REFLEXION

LE DEPUTE FLN ABDELHAMID SI AFIF ANIME UN MEETING A BOUGUIRAT : Des promesses alléchantes pour appâter les militants



LE DEPUTE FLN ABDELHAMID SI AFIF ANIME UN MEETING A BOUGUIRAT : Des promesses alléchantes pour appâter les militants
‘’On nous a induit en erreur à propos du choix des hommes ! Nous reconnaissons notre tromperie, mais cela ne se répètera plus jamais, j’en serais garant personnellement’’, c’est par cet aveu public que le député et membre du bureau politique du Front de Libération nationale, Si Afif Abdelhamid, a tenté la réconciliation de sa formation politique avec la population de Bouguirat. C’était au cours du meeting animé dans l’après-midi de mercredi passé, au complexe sportif de proximité du chef-lieu de la daïra de Bouguirat. Emboitant le pas, quelques semaines plus tard, au redoutable rival-allié de la désormais ex-alliance, il était venu tâter le pouls du champ politique local, dans la ferme conviction de reconquérir le terrain perdu. Aussi, n’hésitera-t-il pas à endosser la responsabilité des dérapages et des mauvais choix des hommes aux pseudo-militants et militants de la ‘’chkara’’ ayant investi l’antique parti. A la chasse et l’éviction de ces derniers, l’orateur a déclaré en faire une lutte personnelle. Les ‘’égarés’’ ayant changé la veste du parti auront le délai jusqu’à la fin du mois courant pour se repentir. Et ‘’ce sera à la base qu’incombera la tâche de choisir ses candidats aux élections’’, affirmera-t-il en substance, en promettant places et priorité privilégiées aux jeunes et à la gente féminine sur les listes électorales du FLN. En somme, des promesses particulièrement applaudies des mains et des pieds par une grande assistance n’ayant rien à envier à celle rassemblée par le Rassemblement national. Les ‘’youyouteuses’’ et les dizaines de jeunes bénéficiaires de l’assistanat du filet social, conviés malgré eux, sous peine de radiation des états des pensionnaires de la DAS, y étaient en force. En marge du meeting, questionné au sujet du squat de la kasma de Bouguirat, le membre du bureau politique de l’ex-parti unique a déclaré que l’affaire sera porté pour une seconde fois, devant la justice ; une première tentative d’expulsion du squatteur de la dite kasma et de ses dépendances, par la voie judiciaire a été abandonné. .

M.O.T
Samedi 23 Juillet 2011 - 11:40
Lu 1365 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-11-2016_1.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+