REFLEXION

LE DEPARTEMENT DE BABA AHMED RECRUTE LE 12 AOÛT : Plus de 12.000 enseignants à la rescousse



Bonne nouvelle pour les diplômés des universités qui chôment pour certains depuis plusieurs années. Le département de Baba Ahmed résorbera une armée parmi ces chômeurs en s’apprêtant à recruter plus de 12 000 enseignants pour l’année 2013/ 2014. L’événement est sans précédent au regard de recrutement massif. C’est précisément le 12 aout qu’aura lieu le concours de recrutement de 12.346 enseignants des trois cycles de l’enseignement. Les échos qui nous parviennent font état de disparités entre les régions. Il en est ainsi pour la langue italienne qui enseignée aux universités de Annaba Alger et Blida, mais dont l’enseignement n’a pas été prévu dans les lycées de ces mêmes villes. Une aberration ! L’organisation de ce concours a été décidée par la direction générale de la Fonction publique au titre de l’exercice comptable de cette année qui concerne plus de 30 000 postes budgétés, affectés aux secteurs de l’Education et de l’Intérieur. Ce concours concerne aussi les licenciés es lettres qui peuvent prétendre à un poste d’enseignant dans le cycle primaire. Pour ce cycle, les postes ouverts sont au nombre de 4.680 dont 3.757 pour les matières de langue arabe, 907 pour le français et 16 pour la langue amazighe. Par ailleurs, 3.113 postes dans onze matières sont ouverts pour le cycle moyen auxquels peuvent prétendre les universitaires ayant obtenu une licence, ou master ou DES (Diplôme d’Etudes Supérieures).Le cycle secondaire compte, pour sa part, 4.553 nouveaux postes à pourvoir par les candidats disposant d’un diplôme d’ingénieur d’Etat, d’un Master ou d’une Licence dans les filières scientifiques et techniques. Dès l’annonce faite le 7 juillet dernier de l’ouverture de ce concours de recrutement, les candidats ne se sont pas fait attendre. Ils ont déjà commencé à déposer leurs candidatures au niveau des directions de l’Education à travers tout le territoire national, sachant que le délai ne doit pas excéder 15 jours à partir de la date de l’annonce officielle. Le candidat se voyant rejeter son dossier est en mesure de déposer un recours auprès du bureau d’inscription de la Direction de l’Education et aux autorités concernées seules capables de trancher et d’informer les candidats retenus, cinq jours avant la date du concours de la possibilité de concourir.                                          

Nadine
Mercredi 17 Juillet 2013 - 13:40
Lu 308 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+