REFLEXION

LE DEFUNT ALI TOUNSI : Ce qu’il a déclaré avant de dire ADIEU

« La protection des droits de l’homme est désormais ,Une priorité majeure pour la police »



Le Patron de la police, le défunt Ali Tounsi, a consacré ses dernières années à la réalisation des réformes au sein de sa police. Un travail effectué à l’ombre des projecteurs. « Je promets à chaque citoyen, d’avoir accès à un poste de police à proximité de chez lui » a-t-il dit, spécifiant dans cet ordre d’idées que la qualité de service de ses éléments, va suivre leur nombre : « Nous avons mis tous les moyens d’investigation scientifiques, techniques et humains aux mains de nos policiers pour assurer les droits de ces citoyens quels qu’ils soient, y compris les malfaiteurs » a-t-il affirmé, ajoutant : « pour moi, toute affaire ou un quelconque citoyen est malmené par nos services est un scandale »
Réitérant la nécessité d’un rapprochement plus soutenu avec la population. M. Ali Tounsi, réaffirmera le fait qu’il ne tolère plus aucun dépassement, surtout pas des cadres, qui sont sensés donner l’exemple. M. Ali Tounsi ira plus loin en évoquant la nécessité d’une vision moderne et plus pratique de la mission de la police : « nous sommes les hommes de la bonne gouvernance » a-t-il signalé à ses cadres expliquant par là que la protection des droits de l’homme est désormais une priorité majeure à laquelle tous les fonctionnaires de police doivent se soumettre, quelque soit leur rang »

A. Ben Brik
Vendredi 5 Mars 2010 - 10:43
Lu 788 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+