REFLEXION

LE CIMETIERE DE ‘’SIDI BENHAOUA’’ A MOSTAGANEM : Des tombes musulmanes dans la jungle !

Les ronces et les épines couvrent tous les sentiers, des herbes sauvages très hautes, foisonnantes, couvrant partiellement les sépultures et rendent les allées à peine visibles et des tas d'immondices et des canettes de bières vides jonchent le sol … Ce décor aberrant du cimetière de Sidi Benhaoua où repose nos ancêtres et proches a changé malheureusement en jungle. À tous ceux qui seraient curieux de savoir pourquoi ce cimetière, se trouve dans un tel état actuellement, il existe une réponse toute simple : on n’a pas d’élus..!



Il est fort regrettable que même les morts n'échappent pas à l'incivisme d'une société qui a perdu ses repères. Il fut un temps où ce lieu de repos éternel était respecté et bien entretenu. Malheureusement, aujourd’hui ce n’est pas cas ; la situation est toute autre : autres temps, autres mœurs.

Que font les responsables de la commune !?
En effet, le cimetière de ‘’Sidi Benhaoua ‘’ situé à la cité Ahmed Zahana dans la commune de Mostaganem, est complètement abandonné. Par manque d'entretien, l'état de ces lieux de repos éternel est catastrophique, envahis par la broussaille et manquant de beaucoup d'aménagements. C'est un spectacle des plus affligeants et un état scandaleux qui agresse, quotidiennement, la vue des citoyens de la ville. Où sont passés les services communaux chargés de l’entretien des cimetières ? Déplorent bon nombre de citoyens venus visiter leurs proches enterrés dans ce cimetière. Pour certains d’entre eux, la situation actuelle de ces lieux est alarmante. «Les tombes sont piétinées et envahies par les broussailles qui poussent un peu partout à cause de l'absence des opérations de désherbage. Les pouvoirs publics devraient réagir pour mettre un terme à cette situation», dira un sexagénaire. Pour cet homme et bien d'autres citoyens, le respect des morts ne semble être le dernier souci de la population et de ceux chargés de la gestion de ces lieux sacrés. « Le cimetière ‘’Sidi Benhaoua’’ demeure délaissé au mépris des valeurs de l'islam qui nous apprennent le respect des morts et des lieux où reposent nos proches et nos ancêtres pour l'éternité», relate un autre citoyen. Il est à signaler,  que cette situation déplorable est constatée uniquement au niveau des cimetières musulmans alors que ceux des chrétiens sont plus ou moins bien entretenus. «Les responsables locaux ont pris la fâcheuse habitude de ne réagir qu'aux ordres du wali et c'est cette raison qui pousse la population à interpeller le premier magistrat de la wilaya afin d'instruire les chefs de daïras et les maires en vue d'accorder un intérêt particulier aux cimetières en assurant leur entretien», a précisé un habitant. « Le lancement d'une campagne de désherbage au niveau du cimetière de  ‘’Sidi Benhaoua‘’ s'impose en urgence, soutient un autre citoyen.

Tayeb Bey Aek
Lundi 2 Juin 2014 - 11:09
Lu 955 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+