REFLEXION

LE CERTIFICAT DE CONFORMITE : Une procédure non prise en considération



Selon la loi, il est exigé à tout propriétaire d’une habitation, nouvellement construite d’obtenir un certificat de conformité avant l’occupation de son bien immobilier. Ce document est normalement délivré par l’administration (DUC) après que les agents de l’inspection aient vérifié que la construction ait été réalisée conformément aux lois et à la réglementation du foncier. Il semble que cette procédure n’est pas prise en considération à travers la wilaya de Mostaganem, et plus particulièrement au chef -lieu. En effet, tous les citoyens auront remarqué que de nombreux propriétaires par souci de gain rapide ouvrent leurs commerces avant même que la construction de leur villa située juste au-dessus ne soit achevée. En plus de cette amère réalité tout le monde aura constaté aussi sans le dénoncer que le principe de l’intérêt public est abondamment bafoué. Les propriétaires sont libres de choisir en prenant comme seule considération l’argent, l’argent et encore l’argent. A Mostaganem, si vous voyez un vulcanisateur mitoyen d’une boulangerie, ne soyez pas surpris. Alors que devient le certificat de conformité ?

T.B.Aek
Mercredi 24 Août 2011 - 10:46
Lu 481 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+