REFLEXION

LE CALVAIRE DES CITOYENS DE KHEIR EDDINE CONTINUE : Quelle station pour quels taxis ?

Depuis le transfert de la station de taxis du ‘’Colisée’’ à Ain Sefra , les habitants de Kheir Eddine souffrent le martyr en subissant des conséquences fâcheuses, par rapport à l’endroit de stationnement de ces taxis au niveau de Mostaganem.



En  effet  ,  les  citoyens de  Kheir Eddine  souffrent  toujours  du  moyen  de  transport  trop complexe  , de  par  son  insuffisance  et  sa  médiocrité . Ces derniers ne  peuvent  jamais  aspirer  à  vaquer  librement ,  avec  toute  quiétude  et  sans  se  préoccuper du  moyen de  transport , pour rentrer chez  eux  dans les normes . La plupart des  gens   préfèrent  prendre le  taxi  après avoir fait  les  courses ou autre , pour ne  pas  affronter  les  bousculades  des taxis  de  Mont Plaisir,  par  surcroît  à  d’autres  inconvénients similaires;   malheureusement les  usagers  sont  conditionnés  par  le  service  ‘’que  daignent vouloir offrir ‘’ les  chauffeurs de  taxis  de  Kheir Eddine . Ces  derniers  restent  immobilisés  la  matinée  à  la  station  de  Mostaganem et  le  soir  (jusqu’à 15 h au maximum)  avec  un   effectif  plus réduit  à  la  station  de  Kheir Eddine . Ils  ne  bougent  que simultanément et  au  compte –gouttes , par  taxi  unique que  les  usagers  scrutent  à  l’horizon .  Après  une  attente  interminable  en position   debout ,sous  une  pluie  battante  ou  un  soleil de plomb, c’est  donc  la  ruée  de toute  la   masse  sur  le  véhicule  . ‘‘  Ce cercle vicieux ‘’ continue et  cesse  subitement  plongeant  toutes  ces  personnes  perpétuellement  dans  le   désarroi ;  jusqu’à  ce  que  la  providence leur envoie des  taxieurs  clandestins  pour rentrer en  payant parfois un  tarif double . En  outre , la  station  de  taxis  de  Ain  Sefra  présente  beaucoup de  dangers , car  la  plupart   du  temps,  elle   est  désertée  par  ces  ‘’taxieurs  malveillants  et  inconscients ; qui d’après certains de  leurs  confrères , «  une bonne partie  en  font  une profession facultative; pour la simple  raison  que  ce  sont  des  agriculteurs  ou   des  éleveurs  qui  préfèrent  rentrer de  bonne heure  chez  eux  pour s’adonner à  leur  tâche  sans  le  moindre  souci des gens qui les  attendent ».  Cependant , il convient de  signaler que  tous  ces  comportements  néfastes  ont  lésé  un  grand  nombre  de   femmes ;  leur  portant  préjudice, pour  les  agresser  verbalement en   leur  tenant   des  propos qui portent atteinte à leur dignité (du genre :  « quelle  raison  t’a  poussée  à  sortir  ou  ma  mère  et  ma  sœur  sont  à  la  maison » ), sinon  les délester de  leurs  bijoux et  argent . Tout  en  espérant , que  leurs  doléances  soient   prises  en  considération , les   citoyens  de Kheir Eddine  attendent  avec  ferveur et  anxiété ,  que  M. le  Directeur des  transports  se  penche  sur  ce   problème  épineux  qui  perdure . Ils  souhaiteraient néanmoins  que  la  station  de  taxis  soit   rapprochée  du  centre-ville   car  celle-ci  se   trouve  à  quelques encablures  de  la ‘’ cité  Houria‘’: un  endroit  isolé   où  rôdent  souvent des  malfaiteurs.         

Bensaad
Samedi 28 Décembre 2013 - 17:24
Lu 93 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+