REFLEXION

LANCEMENT DES TRAVAUX D’AMENAGEMENT DE L’OUED AIN SEFRA : Une autre Mostaganem en 2018

Enfin, le fameux point noir du centre-ville de Mostaganem, Oued Ain Sefra , va disparaitre pour laisser place à un grand projet d’embellissement type européen, un grand boulevard de 5 km avec des show-rooms R+2 , deux chemins pour cyclistes et footing, des passerelles pour piétons et des espaces verts tout le long de l’Oued. Ain Sefra prendra l’image d’une rivière d’eau douce et un parking géant à ciel ouvert sera visible tout le long de la route Sidi Othmane – Centre-ville, sécurisé avec des feux tricolores.



L’image que nous avons de l’oued Ain Sefra va désormais changer, après l’achèvement du projet type en cours de réalisation, sous l’œil bienveillante du wali de Mostaganem, M. Temmar Abdelwahid, qui s’est enquis, hier, de l’avancement des travaux d’aménagement de ce oued et de ses deux côtes.
Le projet en question, dans sa globalité, consiste à réaliser un tronçon routier   de 5 km (du rond-point de Sidi Othmane jusqu’au Port commercial). Parallèlement, on procèdera à la mise en place, au fond de l’Oued, d’une grande conduite d’eaux usées et ce, tout le long de l’Oued Ain Sefra. Ceci permettra à ce dernier de servir exclusivement à l’évacuation des pluviales, loin de toute pollution. Il est prévu, dans ce contexte, que la réalisation de la conduite d’eaux usées aboutisse à l’approvisionnement de la station d’épuration du quartier Plateau la Marine en eaux usées. Par ailleurs, sur le côté gauche du même oued (côté Les Castors), on réalisera un grand espace vert avec un chemin pour cyclistes et le footing. Aussi, on prévoit sur le même côté un grand parking qui s’étalera jusqu’au pont du 17 octobre (Dallas) au centre-ville. Ce grand projet d’investissement public ne concernera pas seulement un seul côté de l’Oued, mais les deux, tout ensemble, et seront reliés par des passerelles pour piétons. En effet, concernant l’autre côté de l’Oued (droit – quartier Houria), 8 grands terrains ont été concédés à des investisseurs pour la réalisation de show-rooms en R+2 (pour autos, électroménager, superette ou autres). Ces constructions s’élèveront pour être à niveau des habitations du quartier Houria sans pour autant cacher la visibilité du grand espace vert aux habitants de ce quartier. Ainsi, le paysage reflété par l’oued Ain Sefra changera totalement et on s’apercevra bientôt que Mostaganem a rompu avec l’immobilisme et elle est en constante mutation et ce, grâce à la persévérance du chef de l’exécutif de la wilaya, M. Temmar Abdelwahid .     

 

Said
Mercredi 30 Mars 2016 - 19:45
Lu 2156 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+