REFLEXION

LAC DE SIDI MOHAMED BENALI (SIDI BEL ABBES) : Le poisson meurt par manque d’oxygénation



Le lac de Sidi Mohamed  Benali, situé à quelques encablures de la ville de Sidi Bel Abbès qui reste  en état de dégradation avancée ne cesse d’alimenter les préoccupations des experts en la matière de la  protection de l’environnement sans omettre de tirer l’attention des autorités locales dont le wali qui a déjà émis le vœu de s’en charger au plus urgent de ce volet. Cependant, le voilà surgit, ce dimanche, un autre phénomène naturel  inédit  selon certains. En effet, l’on a appris qu’un grand nombre de grosses pièces de carpes argentées ont été retrouvées sans vie sur les berges du plan d’eau. Telle  une trainée de poudre, la triste  nouvelle pour les écologistes a vite fait le tour de la ville. Ce qui n’a pas été sans provoquer la ruée sans le moindre effort vers le ramassage de ce  produit. Du  côté des amoureux  voire les  défenseurs  de la  nature, ils ont manifesté une inquiétude sans pareille par le fait qu’une catastrophe écologique guette les lieux. Quant aux hypothèses, elles sont nombreuses  entre autres celle de la pollution qui demeure en cause  la plus plausible de cette situation ‘’suicidaire’’ bien que cette  piste soit réfutée par  le directeur de l’hydraulique qui a rassuré même si  prétextant que ce  phénomène  est tributaire  d’une  surpopulation du poisson dans le lac voir  la réduction d’oxygénation sous l’eau. Pour ce qui est des spécialistes,  seules les  analyses  pourraient en déceler les réelles causes de cette situation inattendue.            

B. Abderrahmane
Mercredi 2 Décembre 2015 - 17:45
Lu 203 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+