REFLEXION

LA WILAYA DE MOSTAGANEM ASSURE LE TRANSPORT, L’HEBERGEMENT ET L’ASSISTANCE SOCIALE AUX CANCEREUX : Temmar rencontre les familles des cancéreux

Désemparés, beaucoup de parents des cancéreux voient la vie de leurs enfants basculer. Alors que la plupart d’entre eux, chômeurs et sans ressources s’égarent dans les marais de la bureaucratie et se noient dans la ‘’navette ‘’ entre Mostaganem et Oran et les rendez-vous ratés, victimes de la férocité et de la cherté des laboratoires d’analyse et les frais des taxis, guettent d’une journée à l’autre l’espoir d’être pris en charge par l’Etat.



Enfin, une lueur d'espoir pointe à l’horizon pour les cancéreux de Mostaganem, et qui ont enfin trouvé un wali sensible à leurs douleurs, il vient d’entendre leurs soupirs, et joint ses sentiments à leurs souffrances, et la souffrance de leurs parents. A cet effet, le wali de Mostaganem annonce un programme d’assistance sociale urgent pour soutenir le combat des parents.   Ainsi, le wali de Mostaganem, a invité à une réunion extraordinaire une quinzaine de familles des cancéreux pour recenser les différents problèmes que rencontrent les parents des malades lors du suivi des traitements, afin d’élaborer un plan d’action visant à assister le malade durant son traitement médical. Face à face avec les responsables de la santé (DSP, directeur l’hôpital, médecin traitant et le responsable du service anti cancéreux et le DAS, les familles des cancéreux ont exposé leurs doléances en présence du wali lors de cette réunion. Les plaignants ont exposé le problème de transport en premier lieu, l’aide sociale car certains parents sont chômeurs, et la cherté des prothèses pour les enfants cancéreux atteints de « RETINOBLASTOME’’. Après avoir écouté tous les intervenants chacun par son nom, le wali a ordonné aux responsables de la DAS et la DSP, et le directeur de l’Hôpital, d’assurer gratuitement le transport à ces malades à chacun selon son rendez-vous médical. Pour les pères chômeurs, le wali a promu leurs embauches dans les plus brefs délais et pour l’achat des prothèses pour enfant le wali a pris l’engagement d’acheter des prothèses pour les malades tout en rappelant, que la wilaya s’engage à ouvrir une maison d’accueil pour les cancéreux , une fois que  les autorités sanitaires de la wilaya, statueront sur le chiffre exact des cancéreux qui résident hors  de Mostaganem ville , ils  prendront les mesures nécessaires. Selon lui, si le nombre est important cette maison d’accueil entrera en activité dans l’immédiat, mais si le nombre ne dépasse guère une dizaine, les cancéreux seront pris en charge par l’auberge des jeunes. Notons que c’est en pleine réunion, que  le wali a pris des décisions fermes et rapides, il a ordonné aux directeurs de la santé, de la DAS, et de l’éducation de provoquer une réunion de collation avec les familles des cancéreux dans les 48 heures pour recenser  tous les problèmes et mettre en exergue un calendrier de suivi, et il a sommé le DAL et le DAS d’aider certaines familles des cancéreux financièrement et prendre attache avec certains employeurs pour recruter les pères chômeurs.

Riad
Samedi 30 Janvier 2016 - 19:03
Lu 486 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+