REFLEXION

LA SANTE INFANTILE EN QUESTION A MOSTAGANEM: Les enfants otages de leur sort

« La santé est une couronne sur la tête des biens portants, seuls les malades en connaissent le prix ». Il s’agit présentement d’un cas social digne d’intérêt, où une famille modeste d’Achaâcha vit le calvaire de la maladie de leur petit enfant Belghazi Rayane, âge tout juste de 9 ans, atteint de plusieurs malformations.



LA SANTE INFANTILE EN QUESTION A MOSTAGANEM: Les enfants otages de leur sort
Depuis deux décennies, nous constatons la parution de plusieurs maladies bizarres et inconnues auparavant. La diversité des maladies complexes et incurables ne touchent pas seulement les adultes et les personnes âgées mais surtout les enfants de bas âge sans défense. Le plus grave dans tout cela c’est lorsque les pouvoirs publics ne prennent pas bien en charge le malade par le manque de moyens et de technologie d’une part et celui des parents qui déshérités et analphabètes parfois, sont livrés à eux-mêmes ne sachant quoi faire d’autre part. De tous les enfants qui souffrent, cet enfant de 09 ans, Belghazi Rayane, cette perle, qui est atteint de la maladie dite »Muco Poly Saccharidose Type1. (MPS) est une maladie génétique rare secondaire à un déficit Enzymatique en Alpha L- L’induronidase qui touche une personne sur 100.000 naissances. Ce bijou qu’est Rayane est atteint de cette maladie qui est caractérisée par un syndrome regroupant plusieurs malformations à savoir une turricéphalée (tête sous forme de Tour), une cyphose dorsolombaires (gibbosité) touchant le rachis , squelette osseux : discrète Coxa Valga (malformation des deux hanches), abdomen :Hernie ombilicale avec abdomen ballonné et de la ligne blanche (symétrie de l’abdomen , évaluation psychologique (arriération mentale âge 03 ans) retard psychomoteur, organes intra- abdominaux : hypertrophie du foie et de la rate et bien d’autres maladies dont la liste est longue. Cet enfant a bénéficié d’un traitement au CHU d’Oran par d’éminents professeurs du service pédiatrie B. Marfan mais tout cela s’est soldé par un échec vu le manque de technique de pointe. Sa sœur a subi elle aussi des examens approfondis pour faire des comparaisons afin de déceler les causes réelles de la maladie de son frère mais rien n’est à signaler chez la fille. Par ailleurs, des examens ont été faits sur ses parents non consanguins. Mais tout s’est révélé normal. Son père, qui exerce la fonction de garde communal, arrive tout juste à subvenir aux besoins strictement nécessaires de sa famille. Algériens de tout bord connus par votre bravoure, votre courage, votre fierté, votre solidarité et surtout par votre sens de l’humanisme prouvés plus d’une fois envers autrui, unissez-vous et sauvez cet enfant qui par un seul geste de votre part pourrait le sauver car ses parents désespérés demandent instamment à toute âme charitable où les autorités du pays de les aider pour une prise en charge à l’étranger, car l’impossible a été fait ici, pour le sauver mais en vain. Dieu vous le rendra.

El Houcine
Dimanche 27 Mars 2011 - 10:38
Lu 779 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+