REFLEXION

LA RESTAURATION DU VIEUX BATI FACE AU MANQUE DE PROFESSIONNALISME A MOSTAGANEM :C'est du bricolage !

Alors que l’opération de la restauration du vieux bâti à Mostaganem a été lancée pour redonner la belle image d’antan, les artisans retenus pour cette noble tâche semblent loin d’être bons connaisseurs du métier vu la haute architecture que connait plusieurs immeubles qui datent plus de cent ans. Cependant la crainte de vivre le même scénario qu’a vécu le site de Derb risque de récidiver.



LA RESTAURATION DU VIEUX BATI FACE AU MANQUE   DE PROFESSIONNALISME A MOSTAGANEM :C'est du bricolage !
De nos jours, la restauration du vieux bâti demeure plus que primordiale.  En effet, plusieurs immeubles ont été classés menaçant ruine ces dernières années, et une opération de réhabilitation a été lancée à travers la ville de Mostaganem. A la faveur de cette action, plusieurs bâtiments du  centre-ville ont été retapés. Mais la question qui se pose, les bâtiments restants situés au  niveau du centre-ville comme celui qui abrite le croissant rouge de la place du Barail, de la rue Abdellaoui Abed ect … seront-ils à leur tour touchés par cette action ? Il faut le dire, ces immeubles datent pour certains de plus d’un siècle et leur état se détériore de plus en plus. Il est à rappeler que cette situation a été déplorée à maintes reprises par les occupants de ces immeubles dans nos éditions précédentes.  Malheureusement cet état de fait n’a nullement été pris   en considération. A ce sujet, des riverains nous ont déclarés «  dans ces bâtiments dont la construction remonte à l’époque coloniale, le niveau de dégradation a atteint un seuil critique et présente un réel danger pour les habitants et surtout celui qui abrite le  croissant rouge algérien ».  Certains  citoyens affirment de leur côté que plusieurs millions de dinars ont été dépensés pour la réhabilitation et le  bitumage de certaines routes, au centre-ville alors que la plupart d’entre elles n’ont guère besoin d’aménagement. Pourquoi gaspiller de telles sommes dans des projets et ne pas les consacrer à la restauration de ce vieux bâti ?  s’interrogeront-ils. 

Tayeb Bey Abdelkader
Lundi 22 Octobre 2012 - 05:00
Lu 751 fois
A LA UNE
               Partager Partager


1.Posté par momo le 22/10/2012 18:57
malheureusement on a pas les possibilité ni la facilité nous les emigrés a travaillé et avoir vdes projets comme par example la restauration des batis,moi personnellement je suis quelqu'un d'experience dans ce dommaine mais................. ????!!!!! l'algerie doit nous ouvrire la porte pour ramener notre savoir-faire et experience

2.Posté par aec le 23/10/2012 00:03
LUTTE CONTRE L'HIPPOPHAGIE

NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !

Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
AEC
Résidence La Pléiade
98, rue de Canteleu
59000 LILLE

Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.

Merci aussi de visiter les sites :

http://aec89.site.voila.fr

http://www.feracheval.com/petitions.php

http://www.lapetition.be/en-ligne/parlons-enfin-des-quids-2589.html

Rejoignez la groupe sur :

http://www.facebook.com:80/group.php?gid=63542203218

Faites passer le message à vos amis.

Amitiés.

AEC.

>

>

>
AEC.

3.Posté par lalgériern le 27/10/2012 14:02
Aid mabrouk li el djamii. Malheurement, tout ce qui a été fait et se fait maintenant à Mostaganem(à l'instar des autres villes d'Algérie) c'est du bricolage et ç'a touche tous les domaines, batiments, routes meme les actes quotidiens dans les administrations et autres services publiques (Algérie Poste, CNAS, CNR , Banques, Mairies, Wilaya etc...). Sans oublier certaines professions noble, tel que la médecine ( Pratique de tarifs de consultations et aux actes sans controle, oû la Direction Générale de la CNAS et les pouvoirs Publics ? Maintenant il ya deux vaches laitières, il y a ceux qui boivent du lait de belle (Etat) et d'autres la maigre vache (les petits gens du peuple). Parcequ'il se trouve à la tête de ces institutions des bricoleurs pistonnés et autres parachutés qui s'occupent que de leurs intérêts. A-t-on vu un jour ces pseudos élus nationaux se lever dans l'hémicycle et hausser le ton pour défendre leurs électeurs ?

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+