REFLEXION

LA REGULATION DES POISSONNERIES : Dans l’attente de réguler le poisson !?



Les deux ministres, Mustapha Benbada du commerce et celui de la Pêche et des ressources halieutiques, Abdellah Khnafou, ont présidé dimanche matin à Alger, une réunion d’installation d’un groupe de travail et de réflexion conjoint chargé de la régulation des poissonneries et pêcheries .Ce nouveau groupe de travail est constitué par des éléments des deux ministères, pour mission d’évaluer l’état des poissonneries et des pêcheries, surtout après que l’union Européenne avait refoulé à Oran des quantités de poisson exportés par 12 exportateurs. A l’issue de cette rencontre, le ministre du commerce nous dira que ce groupe de travail assurera de bons mécanismes pour instaurer les moyens et d’assurer une parfaite gestion des poissonneries. Il a également pour mission de veiller au respect des conditions commerciales et surtout celles liées aux prix.En parallèle à cette nouvelle procédure, le prix du poisson est maintenu à la hausse, car les pêcheurs ont trouvés le « sésame » dans l’exportation, malgré les appels d’une population mise à genou par la politique des prix et l’absence totale du ‘’Contrôle des prix’’ qui semblerait n’a plus court dans le marché algérien, en se cachant derrière la devise « de la demande et l’offre » et surtout le slogan :’’Houriat Es-Soug’’ Et que l’autosuffisance et l’auto insuffisance n’est plus à l’ordre du jour, On continu à exporter le peut qui devrait se trouvait dans les assiettes des algériens. Le consommateur algérien attend avec impatience la régulation de l’exportation !!!

A. Ben Brik
Mercredi 30 Juin 2010 - 10:12
Lu 400 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+