REFLEXION

LA PROTECTION CIVILE DRESSE SON BILAN A RELIZANE : 49 accidents, 3 morts et 40 blessés pour le mois de juillet



LA PROTECTION CIVILE DRESSE SON BILAN A RELIZANE : 49 accidents, 3 morts et 40 blessés pour le mois de juillet
Le bilan de la protection civile de la wilaya de Relizane est encore une fois alarmant, ce dernier fait état pour le seul mois de juillet pas moins de 49 accidents de la route ayant causé la mort de trois personnes et faisant 40 blessés. La majorité des accidents note le bilan est due essentiellement à l’inobservation des règles du code de la route telles l’excès de vitesse, dépassement dangereux etc. Pour ce qui est des feux de forêts, le document fait ressortir que les différentes unités de la protection civile ont fait face en ce mois de juillet à quatre feux de forêts qui ont engendré des dégâts plus ou moins important dont 1,5 hectares de pains d’Alep et 6,5 hectares de broussailles. Concernant les feux de récolte, il a été enregistré 28 incendies qui ont ravagé 1800 bottes de foins et 218 arbres fruitiers. Par ailleurs, il est mentionné dans le document qu’en date du 4 juillet 2010, les éléments de la protection civile ont effectué une intervention de secours au profit de plusieurs personnes asphyxiées. L’opération s’est soldée malheureusement par la mort par asphyxie de quatre personnes et trois autres ont été sauvées in-extrémis. S’agissant des intoxications alimentaires, le bilan fait état de deux interventions, l’une à Bourmadia et l’autre à la ferme Si-Redouane. Pour la première survenue le 8 juillet a concerné cinq personne âgées de respectivement de 5 ans, 7 ans, 16 ans, 17 ans et 25 ans, quant à la deuxième, elle a eu lieu le 13 du même mois où six personnes ont été prises de douleurs après avoir consommé un repas familial. Une autre intervention a été opérée mais d’un autre genre cette fois-ci. Il s’agit d’une personne qui s’est suicidé par pendaison, dans la localité d’El-Hamri, daïra de Jdiouia, il s’agissait d’un jeune homme de 25 ans. Enfin, en date du 31 juillet, les éléments de la protection ont eu à intervenir pour évacuer un cadavre à Sidi- M’hamed-Benali, mort par électrocution au douar Ouled-Mohamed Laâla dans la commune de Beni-Zenthis.

F.Yacine
Mardi 10 Août 2010 - 00:01
Lu 859 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+