REFLEXION

LA PENSEE DU JOUR : Houari Mouffok



Houari Mouffok fut le premier président de l’UNEA. Après des études studieuses, il obtient brillamment son baccalauréat en 1958. Ne pouvant poursuivre des études supérieures, il opte pour l’enseignement non loin de Mostaganem, dans le village de Mesra. Dans la présentation de son livre Parcours d’un étudiant algérien, de l’Ugema à l’UNEA, aux éditions Bouchène, il raconte que son adolescence avait été avant tout «militante», «dans l’Association des étudiants musulmans de Mostaganem (AEMM). C’est lorsqu’il est à Mostaganem qu’il entre en contact avec des réseaux de l’ALN. «Il n’avait que 19 ans, et étant donné son bagage intellectuel et son niveau d’instruction, les moudjahidine avaient besoin de lui ailleurs que dans le maquis», précisent ses amis.

Réflexion
Mercredi 23 Mars 2016 - 17:16
Lu 383 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+