REFLEXION

LA NATURE N'AURA PAS FINI DE NOUS SURPRENDRE : Un chaton né avec un seul œil à Mostaganem

Il appartient à l’être humain, créature de Dieu de s’assagir et se soumettre à la volonté de son créateur. « Notre seigneur ! Tu n’as pas créé tout ceci en vain ! Gloire à toi ! Préserve-nous du châtiment du feu » (S-III- « la famille de Imran », V.191). Le jeune homme, dénommé Bouzaida Khaled, nous a présenté un chaton blanc avec un seul œil au milieu du front. Le faciès, quant à lui, ressemblerait légèrement à celui d’un simiesque.



LA NATURE N'AURA PAS FINI DE NOUS SURPRENDRE : Un chaton né avec un seul œil à Mostaganem
Depuis que le monde est monde les créatures sortant de l’ordinaire ont toujours existé et continuront d’exister. Aucune espèce n’est épargnée, le créateur de toute chose l’a voulu ainsi.Avant-hier après midi un jeune homme, résidant à la cité du 5 juillet, s’est présenté à la rédaction de notre journal avec une boite entre les mains, dans laquelle se trouvait un chaton. Fort surpris, le jeune homme n’en croyait pas à ses yeux. Il dit : « nous avons tous été surpris, mon épouse, ma fille et moi-même. C’est un miracle ! Depuis que nous avons recueilli ce couple de chats Siamois, jamais pareille chose ne s’est produite. Plusieurs chats sont issus de ce couple et ne présentaient aucune infirmité. Ils ont tous survécu », tenait-il à nous préciser. Quand il nous a présenté le chaton, il paraissait encore sous l’effet de la surprise, comme s’il venait de découvrir quelque chose de surnaturel, quelque chose qu’il découvre pour la première fois de sa vie. Vu son âge, cela semble tout à fait logique car il a encore beaucoup de choses à découvrir tout au long de sa vie. Les miracles se produisent toujours comme ils se sont toujours produits à travers les siècles passés. Parmi toutes les créatures de ce bas monde, Dieu le Tout Puissant a créé des espèces modifiées pour prouver à l’homme que rien n’égale ni ne rivalise avec sa puissance extrême. Il appartient à l’être humain, créature de Dieu de s’assagir et se soumettre à la volonté de son créateur. « Notre seigneur ! Tu n’as pas créé tout ceci en vain ! Gloire à toi ! Préserve-nous du châtiment du feu » (S-III- « la famille de Imran », V.191). Le jeune homme, dénommé Bouzaida Khaled, nous a présenté un chaton blanc avec un seul œil au milieu du front. Le faciès, quant à lui, ressemblerait légèrement à celui d’un simiesque. Le chaton en question est mort quelques instants après sa naissance. Une demi-heure après la chatte a donné naissance à trois autres chatons dont un est mort peu de temps après. De cette portée deux seulement ont survécu. Selon le jeune homme, c’est bien la première fois que des chatons issus de son couple de Siamois meurent peu de temps après leur naissance. « Dieu fend le grain et le noyau. Il fait sortir le vivant du mort ; et il fait sortir le mort du vivant. Dieu est ainsi. Pourquoi vous détournez-vous de lui ? » (S.VI « Les troupeaux », V.95). En créant les espèces Dieu a fait apparaitre des signes pour que l’homme se rende à l’évidence qu’il est entouré de toutes sortes d’espèces et de créatures aux formes et aux couleurs diverses, aussi bien sur terre que dans les eaux. « Dans la succession de la nuit et du jour, dans ce que Dieu a créé dans les cieux et sur la terre, il y a des signes pour les hommes qui le craignent ». (S.X 3Jonas Youcef », V.6.

Med Bentahar
Lundi 15 Mars 2010 - 11:02
Lu 1534 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+