REFLEXION

LA MER CONTINUE DE REJETER DES CADAVRES : Cinq cadavres, en un mois, à Mostaganem



Au niveau de la côté mostaganémoise, les eaux de mer continuent de rejeter périodiquement des corps sans vie, dans un état de décomposition avancé. En l’espace de quelques semaines, un cinquième cadavre d’un jeune âgé probablement de 30 ans, a été découvert flattant sur les eaux de mer, par les gardes côtes, samedi dernier 13 de ce mois de Novembre aux environs de 18 heures. Ce cinquième cadavre relève sans aucun doute du groupe des quinze harragas ayant quitté le territoire national à partir de la plage de Cheaïbia, située à la commune de Benabdelmalek Ramdhane, à 30 km du chef-lieu de wilaya Mostaganem, porté disparus à ce jour. La dépouille a été transférée à la morgue de l’hôpital de Mostaganem, pour une éventuelle autopsie. Une enquête a été ouverte pour élucider ce drame et identifier le corps.

S.A.A
Mercredi 17 Novembre 2010 - 22:01
Lu 605 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+