REFLEXION

LA MENDICITE, SOURCE DE GROS REVENUS : Des femmes et des jeunes se disputent les places à Mostaganem



«  Si la mendicité ne cesse de prendre l’ampleur, de sorte qu’il est difficile de différencier entre un pauvre et un spécialiste de la   manche, il n’en demeure pas moins que ce phénomène social, dénature le vrai visage du pays ». Aujourd’hui et en cette période de l’Achoura, les spécialistes de la manche changent implicitement de lieu, pour se diriger vers les sorties des banques, des commerces, des usines et des quartiers résidentiels. Ils ne se gênent  pas de demander l’Achoura, parfois de l’exiger jeunes, moins jeunes, vieillards, tout âge confondu et toute honte bue, frappent   aux portes, où abordent des gens en pleine rue. Des femmes avec bébés et toutes catégories de personnes invertissent le centre urbain de Mostaganem employant  leurs propres méthodes pour influencer les âmes charitables, et fondre le cœur d’autres personnes par certaines litanies méticuleusement invoquées et récitées. Aujourd’hui, femmes et hommes se disputent  les places stratégiques, et tous les subterfuges sont employés pour amadouer les riverains. Il n’est un secret pour personne que le réseau de la mendicité est bien organisé et rapporte gros. Trois niveaux de  mendicité existent et qu’il n’est pas facile  de distinguer l’un de l’autre : la mendicité professionnelle et organisationnelle, la mendicité un employant un moyen, qui est tout simplement l’exploitation des enfants, des vieux handicapés et la mendicité par nécessité et pauvreté. Les bébés et enfants sont littéralement loués, par contre les handicapés sont les plus  sollicités. La plupart de ces mendiants engrangent une somme de 3 à 5000 dinars durant la journée de travail selon la confidence d’un spécialiste de la manche tout en nous révélant que  certains possèdent des portables, alors que d’autre sont de véritables propriétaires environ, venus des 32  communes  et même  d’autres wilayas  et ce quotidiennement.     

S A. A
Dimanche 19 Décembre 2010 - 10:54
Lu 539 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+