REFLEXION

LA MEME TENAIT UN LIEU DE DEBAUCHE : Un an de prison ferme pour la septuagénaire



LA MEME TENAIT UN LIEU DE DEBAUCHE : Un an de prison ferme pour la septuagénaire
La mèche a été vendue à la gendarmerie par une adolescente, mineure, qui a porté plainte pour viol, contre un conducteur de taxi clandestin. La jeune victime a déclaré que son agresseur l’avait conduite dans une maison située à Ain El Turk appartenant à la dénommée A.Z., une mamie de 70 ans, où il avait accompli son forfait. S’étant saisi de l’affaire, les gendarmes découvriront que le domicile désigné par la jeune plaignante, servait de lieu de débauche, sous la houlette d’une vieille femme d’un âge respectable qui offrait un lit pour un temps, contre une petite poignée de dinars. A la descente effectuée dans ce domicile, les éléments de la gendarmerie se sont trouvés devants plusieurs couples illégitimes en flagrant délit de fornication. Tout ce beau monde a été, bien évidemment, embarqué vers la brigade, entendu et présenté au parquet. A l’issue du procès qui s’est déroulé dernièrement, la maîtresse des lieux a écopé d’une peine d’une année de prison ferme.

L. Islam
Mercredi 10 Novembre 2010 - 00:01
Lu 408 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+