REFLEXION

LA MARCHANDISE PROPOSEE : DES POIGNARDS, DES EPEES DE SAMOURAI ET AUTRES : Des armes blanches en vente par des jeunes sur Facebook à Annaba



De jeunes délinquants s’aventurent en groupes ces derniers temps sur le réseau internet « Facebook » à proposer toutes sortes d’armes blanches prohibées et en quantité suffisante en parallèle avec d’autres produits de télécommunication tels que les téléphones portables de dernières générations, des montres luxueuses et des motos de grosses cylindrées et même des véhicules qui sont proposés par leurs propriétaires. Mais il a été constaté qu’à travers ce réseau de communication, des jeunes proposent toutes sortes d’armes blanches tels que des sabres et des épées de samouraï japonais et même des fusils de chasse que ces jeunes s’aventurent même à exposer avec photo sur « Facebook ». Il n’est pas aussi difficile pour le commun des mortels de savoir qu’un engouement effroyable s’emparent des jeunes pour mettre le prix proposé afin d’acquérir ces produits dangereux proposés. Les prix proposés sont différents et à titre d’exemple, le sabre japonais dit de samouraï frôle les vingt mille dinars. Ce genre d’armes blanches très dangereuses et  prohibées par la loi demeurent un atout facile entre les mains de personnes indélicates qui ne soumettent pas à la loi et dont leur seul plaisir est d’encourager le crime et propager  la violence à travers ce réseau internet qui en principe devrait être utilisé pour une prise de conscience du mal de la violence qui ronge notre société. Il est impératif que les services concernés doivent mener une lutte implacable en vue d’éradiquer ce fléau ou à la rigueur ne pas le laisser se propager à travers la société.      

GA
Mardi 13 Août 2013 - 11:02
Lu 195 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+