REFLEXION

LA GRANDE POSTE DE MOSTAGANEM SATUREE : Des citoyens réclament une agence plus spacieuse

Un nombre assez important de visiteurs se rend quotidiennement au chef lieu de la wilaya de Mostaganem. Aux 180.000 habitants qui y résident, des milliers de gens, de toutes les communes avoisinantes y affluent, avec tout ce qui pourra générer d’une telle situation pour une ville qui n’a vraiment pas évoluée, tant les problèmes ne cessent d’empoisonner le quotidien des citoyens.



Force est de constater que certaines priorités, n’ont jusqu’à présent  pas été dans les agendas  des responsables, alors que d’autres problèmes plus insistants n’ont pas trouvé de solutions plus appropriées. Cette situation vient d’être dénoncée par toute une population Mostaganémoise.  C’est dans ce contexte que des citoyens  évoquent le calvaire qui continue de perturber leur quotidien et d’agacer leur vie.  Selon un constat apparent, le personnel de la seule poste de Mostaganem-ville qui ne dispose que de quelques micros ordinateurs, vu que la salle est très exigüe et submergée par le flux incessant de la population, causant ainsi un encombrement sans égal, poussant la majorité de cette population à s’orienter vers d’autres communes. Ce beau siège datant de l’époque coloniale, exploité pour assurer une bonne qualité de prestations aux citoyens, est aujourd’hui plus que jamais critiqué par une société qui déplore une prestation postale en déclin et souvent à son plus bas niveau. Et c’est à cet effet, que des opérations habituelles de retrait d’argent ou autres sont compromises par une désorganisation générale sans précédent, en raison du nombre grandissant de personnes devant faire des opérations fiscales, ou autres mais aussi au nombre insuffisant des micros ordinateurs  dont disposent les agents dans une surface de la poste très exigüe. Enfin l’ouverture d’une autre grande poste ne sera que bénéfique pour toute la communauté. Espérant que cet appel sera entendu par la tutelle et les autorités concernées et locales, et à leur tête, monsieur le wali, car la poste est l’une des administrations publiques les plus fréquentées  et les plus sollicitées par la population, de par  l’importance de ses prestations qui ne se limitent pas essentiellement aux finances. Un  engorgement  et une saturation constatée, lors des payements des pensions de retraites servies tous les 22 de chaque mois, où on enregistre la présence inhabituelle de ces centaines de retraités  qui font la chaine à l’extérieur de cette institution, parfois toute la journée, nous laisse supposer ce que peuvent endurer ces derniers comme préjudices moraux et  physiques ; les agents d’une part ainsi que les citoyens qui doivent se déplacer pour bénéficier des avantages et prestations de cette poste tant convoitée.        

Tayeb Bey Aek
Samedi 23 Novembre 2013 - 18:06
Lu 285 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+