REFLEXION

LA FRANCE N’A PAS D’AUTRES SOLUTIONS POUR EFFACER SA COLONISATION DE L’ALGERIE : Le PS pour une repentance !?



LA FRANCE N’A PAS D’AUTRES SOLUTIONS POUR EFFACER SA COLONISATION DE L’ALGERIE : Le PS pour une repentance !?
La France à tous essayé pour dépasser, l’exigence du peuple Algérien, quant au pardon attendu, pour atténuer les douleurs de 132 années de colonisation barbare, pleine de massacre et de génocide. Les Français déjà questionnés lors d’un sondage, ont exprimé leur accord pour présenter le Pardon au peuple Algérien et ouvrir une nouvelle page de réconciliation et de bonnes relations bilatérales. A ce sujet et dans le cadre de la course à l’Elysée prévue en 2012, le Parti Socialiste Français, est sorti de sa réserve au sujet de cette repentance. M. François Hollande l’un des candidats potentiels du Parti, à laissé dire cette semaine, que la repentance est une exigence pour condamner tout genre de colonisation et surtout effacera les séquelles qui existent. Ceci est une chose normale et elle devrait être caractérisée. L’initiative prise par le Parti Socialiste Français est une première depuis l’indépendance de l’Algérie. Surtout que le Président Français actuel M. Nicolas Sarkozy, qui ne voulait point discuter de cette repentance, suivi de son ingérence militaire en Libye, ont donné l’occasion au P.S d’éclairer une nouvelle situation politico sociale envers les anciennes colonisations Française, en particulier l’Algérie qui ne peux ajourner trop longtemps le projet d’incrimination du colonialisme. Devant le P.S une occasion pour une reprise dynamique des relations entre les deux pays. Enfin la dernière sortie de François Hollande s’inscrit sous le registre des prochaines élections. Tout de même l’Algérie joue toujours un poids lourd dans les élections Présidentielles Française ? Jusqu’à maintenant rien n’est encore joué en France. Mais l’Algérie à ouvert « le bal » avec la remise sur la table du dossier du projet d’incrimination du colonialisme dont le peuple Algérien attendait avec impatience la validation par les députés. Lequel projet animé par les « insurgés » contre Si Belkhadem en particulier et qui fait la polémique au sein du Parti de la Révolution le FLN.

Ibn Khaldoun
Dimanche 14 Août 2011 - 10:32
Lu 482 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+