REFLEXION

LA FORMATION PROFESSIONNELLE A L’HEURE DU DEVELOPPEMENT : 20 centres, d’une capacité d’accueil de 8025 postes et de 176 spécialités

Lors du 1er plan quinquennal 1999-2004, le secteur a enregistré la réalisation de trois nouveaux centres de formation qui est passé de 5 à 8 établissements. Avec une capacité d’accueil, qui est passée de 1800 à 2475 stagiaires, et de 35 à 44 spécialités.



En ce qui concerne le deuxième programme quinquennal, 2005/2009, les infrastructures sont passées de huit à treize centres de formation, avec une capacité d’accueil de 3825 stagiaires. Pour ce qui est de l’année 2010. Deux autres structures ont été réceptionnées, avec une capacité globale de formation de 4425 postes de formation. Les perspectives de l’année 2014 (plan quinquennal (2010/2014) le secteur de la formation professionnelle disposera de 20 centres, d’une capacité d’accueil de 8025 postes et de 176 spécialités. Par ailleurs trois instituts d’envergeure nationale, seront opérationnels, consacrés à la formation de techniciens et techniciens supérieurs (niveau IV et V). Dans le domaine de l’agriculture, du tourisme, de l’hôpital et du secteur de la pêche et des ressources halieutiques. Pour ce qui est de l’internat, durant l’année 2005 la capacité d’accueil ne dépassait pas les 380 places, en 2010 le seuil de 740 a été attient, soit un taux global de 95% des opérations de réalisations et d’investissement. Quatre opérations, avec une autorisation de programme globale de 351.370.000, 00 DA, ont été inscrites, en 2006, 2008, 2009, et sept opérations clôturées durant l’année 2010, d’une autorisation de programme de la somme de 138.269.000,00 DA. Cette situation a été arrêtée au 30/01/2011. Pour ce qui est des projets de construction et réalisation 2010/2014 seize opérations de programme (AP) globale de 695.000.000,00 DA, soit une opération pour la réalisation d’un institut de 1000 postes et 300 lits. Une opération pour la réalisation d’un institut national (I N SFP) d’une capacité de 600 postes de formation et 240 lits. Une troisième opération d’un CFPA pour la formation de 300 stagiaires et 60 lits et une quatrième opération réservée à l’extension de l’annexe de Kheiredine. La cinquième opération sera consacrée pour la réhabilitation et le et le réaménagement de l’ensemble des CFPA que compte la wilaya. La sixième et dernière opération sera réservée au rééquipement des 10 CFPA. Le nouveau siège de la direction réceptionné en juin 2010, été réalisé pour la somme de 57 900 000 00 DA et est en instance d’équipement, avec une autorisation de programme pour deux opérations de 19 logements d’astreinte pour la somme de 52 340 000 00 DA. Ces opérations, clôturées en mars 2011. Projets en cours de réalisation et équipement d’un internat au CFPA de Sidi Ali 60 lits. Réalisation et équipement de bibliothèques aux CFPA de Sidi Ali, Aïn-Tédlès, Sidi Lakhdar et Achaâcha. Aménagement et extension du centre de Kharrouba (4salles de cours, 2 ateliers et 1 magasin) pour une autorisation de programme AP de la somme de 40 000 000 00 de DA réfection et réhabilitation du chauffage central aux CFPA d’Aïn-Tédlès, Sidi Ali, sidi Lakhdar, Mostaganem 1 et l’INSFP avec une autorisation de programme AP de 30 000 000 00 de DA. Perspectives 2012/2014 étude de réalisation et équipement d’un INSEP à Mostaganem, spécialisé en bâtiment et travaux et publics de 600 postes de formation et d’un internat de 120 lits. D’un autre INSEP spécialisé en industrie agro-alimentaire d’une capacité de 600 places et de 120 lits à Mostaganem. Etude et réalisation d’un INSFP spécialisé en mécanique d’engins de 600 postes et 120 lits à Mostaganem. Et d’un quatrième institut spécialisé en habillement et textile à Mostaganem. Ces réalisations permettront au secteur de passer de 6485 de formation et de 1400 lits à 1880 lits. Au 31 décembre, le secteur de la formation professionnelle a consommé des crédits de paiement sur les 219 773 107 95 DA alloués, soit 55,93%. A la lumière des projets réalisés du développement des infrastructures de formation, d’accueil et d’hébergement de perspectives en matière de concrétisation d’institut spécialisé, et d’une prise en charge avérée du secteur, il est utile de signaler que d’année en année, la formation professionnelle à Mostaganem a enregistré des performances, au vu et au su de tout un chacun.

SAA
Dimanche 20 Février 2011 - 23:01
Lu 472 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-11-2016_1.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+