REFLEXION

LA FACULTE DES SCIENCES SOCIALES COMPLETEMENT PARALYSÉE : Les étudiants exigent le départ du doyen



L'université de Mostaganem ‘’Abdelhamid Ibn Badis’’, notamment au pôle universitaire de Kharouba, est actuellement secouée par une grève  entamée lundi dernier et qui se poursuit jusqu’à présent où des dizaines d'étudiants ont fermé la Faculté des Sciences Sociales et Humaines afin de protester contre certains dépassements. D’après des sources fiables contactées, hier, par téléphone, la cause principale serait les mauvaises notes d’examen affichées causant une déception et un mécontentement général, car selon les protestataires, les modules étudiés sont assurés par des enseignants « qui manqueraient d’expérience et qui ne répondraient pas au profil de la formation de la spécialité ». Selon les concernés, l’autre raison de cette protestation est le manque de communication entre les étudiants et le premier responsable de la faculté, c’est-à-dire le Doyen. Les contestataires réclameraient également l’ouverture du concours de doctorat. Face à cette situation, les étudiants ont demandé carrément l’intervention du Ministre de l‘Enseignement Supérieur afin de trouver une solution à leurs problèmes ainsi que le départ du Doyen en question. 

Gana Yacine
Lundi 13 Avril 2015 - 10:46
Lu 221 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+