REFLEXION

LA FACE CACHEE DU « PRINTEMPS ARABE » : L’Algérie est dans le collimateur de l’Occident

Invité de l’émission «L’Esprit d’actu» diffusée par Oumma TV, le journaliste et géopolitologue Jean-Michel Vernochet, revient sur l'intervention au Mali et explique notamment pourquoi l'Algérie est la cible indirecte de cette nouvelle guerre.



LA FACE CACHEE DU « PRINTEMPS ARABE » : L’Algérie est dans le collimateur de l’Occident
Ainsi donc alors que le Mali subit maintenant chaque jour les raids meurtriers de la France appuyées par des C-17 de l'US Air Force américaines, financés par le Qatar, c'estl'Algérie qui se trouve aujourd'hui dans le collimateur de l'Occident .Selon ce qu'ils appellent le Droit international, la France aurait le droit de livrer  à une guerre à proximité de nos frontières et  traquer des bandes de mercenaires dans le but  de les pousser aux frontières algériennes et d’autres pays  voisins  afin de déstabiliser la sécurité du pays de Maghreb et du sahel au nom de la lutte contre le terrorisme qu’elle a elle-même créer a la Libye après le renversement de Kadhafi. Sarkozy confisque les avoirs libyens et prépare le transfert de la propriété du pétrole et des richesses de la Libye vers un prétendu gouvernement islamiste et hollande revient aujourd’hui en Napoléon pour achever la mission de son prédécesseur et bien sûr ,l'Algérie va subir les foudres de cette sale guerre. L'Algérieest une cible, parce que tout gouvernement, toute Nation indépendante et souveraine est devenue une cible. L'Algérieest une cible parce que ses réserves de pétrole et de gaz naturel échappent au contrôle des firmes multinationales.
 
 «L’Algérie a bien conscience d’être dans le collimateur» de l’occident, souligne un journaliste.
 
Jean-Michel Vernochet estime que les grandes puissances occidentales ne veulent pas laisser l’Algérie agir en «électron libre», échappant à leur contrôle. « L’Algérie – on l’aime ou on l’aime pas – n’entre pas dans le cadre complet de la mondialisation. Ses liens hier avec l’Union Soviétique puis avec la Russie, et aujourd’hui avec la Chine, en font un mauvais élève de la classe. Il faudra à un moment où un autre la normaliser», soutient-il. Pour ce faire, le journaliste affirme qu’il n’y a pas de mieux pour ces puissances que «de semer un peu le chaos par salafistes interposés. Ce que la France, les Etats-Unis et l’Otan de manière générale ont fait en Libye». Selon lui, les Occidentaux, à travers l’Otan, ont bien fait appel à des mercenaires des pays du Sahel pour faire tomber le régime de Mouammar Kadhafi. Si elle ne sécurise pas bien ses frontières, l’Algérie, estime-t-il, risque de subir de nouvelles attaques de mercenaires djihadistes à l’instar de celle d’In Amenas.l’Algérie  a été toujours visée  même avant l’intervention de la France au mali ,car les état unis et le Qatar veulent imposer un nouveau ordre mondial pour le partage de la richesse du monde entier ,et leurs  rapprochement aujourd’hui du sahel avec la complicité du Maroc qui veut garder son autorité sur le peuple sahraoui a été programmé depuis la chute des régimes en Libye , la Tunisie et l’Egypte .
 

Riad
Mercredi 6 Février 2013 - 09:46
Lu 2003 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+