REFLEXION

LA DSP TIRE LA SONNETTE D’ALARME: 4 cas de fièvre typhoïde et 7 cas de brucellose à Ain Temouchent

Dans le cadre de la prévention et lutte contre les maladies à transmission hydrique à travers la wilaya. Tous les malades ont subi des traitements et ont quitté les établissements hospitaliers.



LA DSP TIRE LA SONNETTE D’ALARME: 4 cas de fièvre typhoïde et 7 cas de brucellose à Ain Temouchent
Les services de la prévention de la direction de la santé et la population de la wilaya ont enregistré durant les deux mois de l’année 2011,quatre (04) cas de fièvre typhoïde sporadiques , dont deux (02) à Ain-Temouchent, un (01) à chaabet_El-Leham (daira d’El-malah) , un (01) à Sidi-Ben-Adda (daira d’Ain-Temouchent) import de Hassi-Messaoud (wilaya d’Ourgla) où il exerçait son travail.Selon les services concernés, tous ces cas sont importés sporadiquement du fait que l’enquêté épidémiologique entreprise dans les lieux familiaux et environnementaux des patients n’ont relevé aucun indice ou symptôme causal lié à cette maladie. Cependant, une campagne de sensibilisation a été entamée à partir du 06 mars 2011, dans le cadre de la prévention et lutte contre les maladies à transmission hydrique à travers la wilaya. Tous les malades ont subi des traitements et ont quitté les établissements hospitaliers. Par ailleurs, ces services en collaboration des services vétérinaires de la direction de l’agriculture de la wilaya ont décelé durant ces 02 mois, sept (07) cas de brucellose dont cinq (05) à Aurès-El-meida(commune et daïra d’Ain-Temouchent), un (01) cas à El-Malah (daïra d’El-malah) et un (01) autre cas dans la commune de Hassi-El-Ghella (daïra d’El-Amria). Ces cas ont pour cause la consommation du lait cru. Par ailleurs, une commission mixte composée de services sanitaires et ceux vétérinaires devant entreprendre un dépistage massif touchant le cheptel ovin et bovin, cependant celui des patients atteints de cette maladie ont suivi des soins intensifs. Cependant, des dispositions ont été prises par tous les services concernés pour lutter contre la vente illicite du lait en particulier le cru aussi bien au niveau des commerces que sur la voie publique, du fait que chaque année, il cause un nombre important de victimes.

B.Abdelgheffar
Dimanche 13 Mars 2011 - 09:45
Lu 1636 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+