REFLEXION

LA DROGUE MAROCAINE ENVAHIT L’OUEST ALGERIEN : Saisie de 78 tonnes de kif en 2014

L’Algérie mène une guerre sans merci contre une nouvelle forme de terrorisme qui est le trafic de drogue, et les forces sécuritaires algériennes de toutes formes resserrent l'étau sur les trafiquants de drogue marocains qui se sont organisé en bandes armées visant a noyer le pays dans la drogue.



Les chiffres parlent d'eux-mêmes : près de 71 tonnes de résine de cannabis ont été saisies depuis début 2014 en Algérie, a-t-on appris hier du commandement  du deuxième département régional des Gardes-frontières de l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT) à Oran.
Ce  succès a été réalisé lors divers opérations distinctes ayant permis de mettre la main sur des quantités énormes de kif que les trafiquants tentaient d'introduire sur le territoire national à travers la bande frontalière ouest, a souligné le colonel Abdelkrim Remli, indiquant que la saisie d’environ 53 tonnes a été opérée au niveau de la bande frontalière et le reste a été saisi dans plusieurs opérations distinctes au niveau de 12 wilayas de l’ouest algérien relevant du territoire du 2ème commandement régional de la Gendarmerie nationale. Il a par ailleurs ajouté que les installations concrétisées au niveau de la bande frontalière dont notamment des barrières et des tranchées ont contribué également à ces résultats qui se sont soldés par l'arrestation de trafiquants et le démantèlement de réseaux souvent internationaux activant selon des méthodes organisées.
Plus de mille trafiquants de nationalités différentes dont des marocains ont été arrêtés, a indiqué dans ce sens le colonel Remli, soulignant que les investigations menées par les brigades de recherches des groupements territoriaux ont permis de mettre en échec des tentatives de dangereux réseaux aux ramifications internationales. D'autre part, il a signalé que les unités des Gardes frontières s'attellent à actualiser la stratégie de lutte contre le trafic de drogue en changeant de tactiques pour contrecarrer les tentatives de narcotrafiquants à franchir les barrières et les tranchées en utilisant, à titre d'exemple, des passerelles en fer ou en bois. Le Maroc est considéré comme le principal producteur et fournisseur mondial de haschisch. Il a été, une nouvelle fois, pointé du doigt, en juin dernier, par l’Onu dans son rapport mondial 2013 sur les drogues.

Riad
Mercredi 8 Octobre 2014 - 20:50
Lu 750 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+