REFLEXION

LA DIRECTION ENGINEERING DE L’ACTIVITE AVAL : Une structure incontournable pour la réalisation des plans de développement



LA DIRECTION ENGINEERING DE L’ACTIVITE AVAL : Une structure incontournable pour la réalisation des plans de développement
Située dans la zone industrielle d’Arzew entre deux grands complexes de liquéfaction de gaz naturel (GL1Z) et (GL 2Z) la direction engineering (ENG) est une véritable tête pensante de l’activité aval qui s’attelle inlassablement et efficacement à faire des études d’engineering de base de détail. Tout en faisant de la certification de l’ensemble des projets de Sonatrach, de la phase de maturation à la conception et jusqu’à la phase contractualisation de la réalisation, la direction ENG est à la base de tout plan de développement explique son responsable, M. Bounouara Abdelkader. « L’engineering est un domaine fondamental grâce auquel nous pouvons réaliser nos plans de développement et d’investissement. Il permet d’offrir des investissements et des opportunités pour accroître nos capacités afin de les adapter aux besoins du développement de l’activité aval et donc du groupe Sonatrach, son développement se répercute également d’une manière directe ou indirecte sur l’exploitation des différentes usines et complexes de l’activité aval. C’est pour cela que les activités multiples et d’envergure de cette direction sont à la hauteur de l’ampleur du plan de charge de notre activité et restent gravés à tout jamais, gravés dans les mémoires ». Aujourd’hui l’expérience capitalisée au sein de la direction engineering qui fait partie intégrante de la division études et développement de l’activité aval permet de fournir des dossiers complets avec des spécifications précises et des standards repris dans le projet de contrat avec vingt quatre ans annexes détaillées et propre à la direction engineering qui sont fournis à l’entrepreneur général chargé des études de détails, de procurement et de montage dans le cadre de la réalisation des projets en EPC. Réaliser des investissement de faible envergure à l’instar de ce qui a été fait pour les projets gazoduc, ligne de gazoline unité d’isobutane de Glik Skikda, etc…. Cette option pourra être développée beaucoup plus loin selon un programme à mettre en œuvre et selon un échéancier à définir, seulement elle doit être obligatoirement soutenue par le management de l’entrepreneur. Dans le cadre de ses missions, la direction ENG, s’attelle toujours selon son responsable à la fourniture des prestations de service en matière d’études d’engineering à l’élaboration des outils et engineering de revue et de contrôles de document. Par la mise en place des spécifications générales et des standards et à la conception des procédures d’ingénierie ainsi que des cahiers de charge. En outre et parmi ses nombreuses prestations, ENG œuvre à l’implantation et à la maintenance du système de management de la qualité à l’application des exigences en matière de HSE dans le cadre des études et des cahiers de charge pour les projets de développement. ENG fournit également assistance et conseil à la division liquéfaction et séparation des gaz et aux filiales notamment dans le domaine des études du procurement et la construction et ce par la mise à la disposition de personnel et des procédures d’ingénierie nécessaire à la conduite des projets d’investissement ainsi qu’à la définition de la politique qualité à suivre. Si les exploits de cette importante structure se trouvent aux normes parce qu’elle s’ouvre à de larges horizons tout en se traçant des objectifs se résumant en d’innombrables projets parmi lesquels nous pouvons citer selon son directeur, les trois trains de séparation de GPL dont les travaux de construction ont déjà démarré le méga train de GNL de Skikda. D’autres projets sont également inscrits dans le plan de charge de la direction ENG tels que le projet hélium II d’Arzew qui consiste en la réalisation en partenariat d’une usine hélium similaire à celle de Skikda, le projet d’ammoniac et d’urée ainsi que celui du complexe de méthanal prévu à Arzew. Pour tous ces projets, la contribution de la direction engineering commence depuis les études de faisabilité et de maturation en passant par la conception et la réalisation des cahiers jusqu’à la signature du contrat élaboré par un personnel de haute performance. La direction engineering s’est fixé des objectifs bien clairs entre autre la participation à la réalisation du plan d’investissement de la division Études et développement, la création et la mise en place de bases de données de tous les projets ainsi que la certification ISO 9001. « Concernant le volet certification, nous l’avons inscrit, indique M. Bounouara comme l’objectif principal à atteindre avant la fin de cette année. Beaucoup d’étapes ont été franchies et nous sommes en plein processus, nous avons donc la politique qualité de la direction et engagé des actions essentialisation. Nous venons de franchir une étape cruciale avec l’approbation du manuel qualité qui est un document essentiel dans le processus de la certification. Quand à son organisation, la direction engineering est structuré sous la forme d’une sous direction technique et de quatre départements à savoir, le ménagement des affaires, le procurment et construction, système d’information et le département qualité santé sécurité et environnement (QHSE). La sous direction technique englobe quant à elle cinq département proses engineering, mécanique, instrumentation, électricité et enfin génie civil. Mais la vrais richesse de la direction Aval engineering insiste M. Bounouara réside dans son capital humain et cela s’applique à ses ingénieurs. En effet les ingénieurs affairés désignés pour chacun des projets inscrits et retenus par la division études et développements de l’activité Aval dans son plan d’investissement sont des interlocuteurs incontournables qui permettent en assurant convenablement l’interface avec les différents projets de rentabiliser l’organisation mise en place. « C’est grâce à leur travail souligne le directeur ENG que plusieurs contrats ont été signés ces dernières années par le biais desquels un certain nombre de projet ont été totalement réalisés et d’autres sont en cours de réalisation ».

N. Bentifour
Jeudi 29 Juillet 2010 - 00:01
Lu 1703 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+