REFLEXION

LA DIRECTION DE L’ACTION SOCIALE AU SECOURS DES ECOLIERS DEMUNIS : 15.000 trousseaux scolaires pour les élèves nécessiteux



LA DIRECTION DE L’ACTION SOCIALE AU SECOURS DES ECOLIERS DEMUNIS : 15.000 trousseaux  scolaires pour les élèves nécessiteux
La direction de l’action sociale, après avoir secouru tant de malheureux par l’approvisionnement en couffins de Ramadhan, et la prise en charge de tant d’autres avec l’apport des restaurants de la Rahma, elle vient encore une fois à la charge en organisant une autre opération de solidarité scolaire. Plus de 15.000 trousseaux scolaires ont été déjà remis à la direction de l’éducation, pour être distribués dès la rentrée scolaire … ! Beaucoup d’élèves ne reprendront peut être pas leur scolarité, du fait du manque flagrant de fournitures scolaires et d’effets vestimentaires. Certains iront gonfler les rangs de jeunes délinquants et seront livrés à eux même et apprendront sûrement à braquer, d’autres renforceront le commerce informel en recevant en contre partie, quelques centaines de dinars. C’est pour mettre fin à ces déperditions scolairs, causes de fléaux sociaux, que le pouvoir central a mis en place toute une politique de solidarité scolaire, pour sauver ce qui peut être encore « sauvé ». C’est dans ce cadre que la direction de l’action sociale avec le concours de la direction de l’éducation nationale et la collaboration fructueuse des 32 assemblées populaires communales de la wilaya, qu’elle vient de mettre en place une opération de soutien et d’aide en matière de fournitures scolaire .Ainsi, 58.000 élèves viennent d’être recensésà travers les établissements scolaires de la wilaya et qui répondent aux critères établis pour l’acquisition du trousseau scolaire destinée, parents au chômage, pour aux orphelins, aux enfants de famille victime du terrorisme. C’est dans cette optique que l’état vient de dégager une enveloppe conséquente, en plus des 3000 Da d’indemnité scolaire octroyée à la rentrée et exclusive aux nécessiteux. Dans ce contexte la wilaya de Mostaganem vient de bénéficier à ce titre de 9000 trousseaux scolaires et 9000 tabliers pour les filles et les garçons, qui seront destinés aux élèves du 1er pallier . Quant à l’assemblée populaire de la wilaya, celle-ci vient de dégager une enveloppe de 600 millions de centimes pour l’achat de 6000 autres trousseaux. Ces 15.000 trousseaux ont déjà été acheminés vers la direction de l’éducation nationale ; ces fournitures scolaires feront sûrement la joie de cette catégorie d’élèves dans le besoin, et allégera le fardeau des lourdes factures résultant de tant d’achats des parents, qui ne savent plus où donner la tête, face à la progressive dégradation du pouvoir d’achat. Décision a été prise pour que la distribution de ces trousseaux, soit effective et ce à partir de la semaine qui suit la rentrée scolaire, conformément aux instructions émises. Quant aux assemblées populaires communales, elles viennent de mobiliser l’équivalent de 8 milliards de centimes, chacune des 32 communes se chargera d’approvisionner les écoles primaires de son territoire, en trousseaux scolaires. En ce qui concerne le volet du ramassage scolaire, il n’a pas été omis, car il demeure l’un des facteurs importants qui pousse les élèves habitants les zones rurales, a abondonner si tôt le cursus scolaire, la D.A.S a recensé 60 bus, dont 34 seront livrés par le ministère de la solidarité nationale et le reste par le ministère de l’intérieur. Elle vient de réceptionner déjà 3 nouveaux bus de haute gamme, provenant du secteur de la solidarité. Ces bus sillonneront les zones enclavées et transporteront les écoliers de ces douars vers les établissements scolaires et mettront fin, à ces pénibles navettes pédestres qu’enduraient, surtout les jeunes élèves qui souffraient abondamment de ces néfastes déplacements, les jours de pluie. Ces louables initiatives en faveur du monde scolaire, ont vu le jour grâce au dévouement sans faille du directeur de l’action sociale, qui ne cesse de multiplier ses efforts pour satisfaire cette frange défavorisée de la société, une catégorie qui n’attend que le soutien de l’Etat face à un flagrant manque de moyens.

L. Ammar
Dimanche 12 Septembre 2010 - 00:01
Lu 343 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+