REFLEXION

LA DEUXIEME ETAPE DES CONSULTATIONS POLITIQUES : Bouteflika annoncerait les résultats au début du mois de Ramadhan

La deuxième étape des consultations politiques initiées par le président Abdelaziz Bouteflika devrait être entamée au début du mois de Ramadhan.



LA DEUXIEME ETAPE DES CONSULTATIONS POLITIQUES : Bouteflika annoncerait les résultats au début du mois de Ramadhan
Le Chef de l’État recevra personnellement ses invités pour discuter essentiellement de la révision de la Constitution, en particulier la question liée à la limitation des mandats présidentiels, l’agrément de nouveaux partis, notamment ceux issus de la mouvance islamiste, les médias, la séparation entre les institutions et la politique extérieure. A la fin des consultations politiques, le président Bouteflika devrait annoncer les résultats dans un discours à la Nation prévu à la rentrée sociale qui interviendra cette année après la fin du Ramadhan, a indiqué à TSA une source proche de la présidence de la République. Il annoncera aussi un calendrier pour la mise en place des réformes. Le Chef de l’État compte ainsi rendre compte directement à la population de la conduite de ses réformes politiques, selon notre source.« Le Président a invité tous les anciens chefs d’État et des personnalités nationales de poids qui ont contribué à la construction de l’État algérien », a précisé notre source. La liste des invités du Président reste toutefois secrète et rien n’a filtré sur les personnalités qui ont confirmé leur participation. « Les préparatifs se déroulent dans le plus grand secret, entre le Président et ses proches collaborateurs », ajoute la même source. La participation de Ben Bella est quasiment acquise. Le premier président de la République algérienne entretient des relations étroites avec le locataire d’El Mouradia. Mais les deux anciens présidents Liamine Zeroual et Chadli Benjedid n’ont toujours pas confirmé leur présence. Ces deux personnalités entretiennent des relations distantes avec l’actuel chef de l’État.La grande surprise de ces consultations pourrait être la participation de Hocine Aït Ahmed. Le président du FFS n’a pas encore dit s’il répondait favorablement ou non à une invitation du président Bouteflika en tant que personnalité nationale. Mais les proches du président restent optimistes sur sa participation.

Ismain
Mardi 28 Juin 2011 - 09:44
Lu 327 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+