LA DERNIERE BLAGUE DU MAKHZEN : Appel d’un parti marocain à « récupérer » Tindouf et Béchar

Depuis quelques mois , le Maroc cherche à déstabiliser l’Algérie que ce soit sur le plan sécuritaire , diplomatique ou sociale en écoulant ses tonnes de drogue par les frontières algériennes pour détourner l’attention de l’opinion internationale sur le dossier du Sahara occidentale.La dernière blague des gueulards marocains vient d’être racontée par le SG du parti “Al Istiqlal” qui appelle à la “reconquête” de Tindouf et Bechar pour faire rire le makhzen.



LA DERNIERE BLAGUE DU MAKHZEN : Appel d’un parti marocain à « récupérer » Tindouf et Béchar
 En effet,le secrétaire général du parti marocain Al Istiqlal, Hamid Chebat a appelé mercredi à la reconquête de plusieurs régions frontalières algériennes.Intervenant au cours d’un meeting à Rabat, il a lancé un appel en direction de l’Algérie à se retirer de ce qu’il considère comme régions marocaines notamment Tindouf, Al Qanadsa, Hassi Beidha  et la colombe de Bechar. Il n’a pas manqué de lancer plusieurs accusations à l’adresse de l’Algérie et la critiquer pour son soutien à la cause sahraouie tout en soutenant la marocanité des territoires sahraouis. De son coté, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, a qualifié « de graves et d’inacceptables » les propos attribués par les médias marocains au secrétaire général du parti Istiqlal, qui a appelé à envahir militairement l’Algérie. « Ces propos constituent une dérive dangereuse et irresponsable que nous condamnons avec la plus grande force », a réagi M. Belani dans une déclaration à TSA.  Jeudi, le secrétaire général de l’Istiqlal, Hamid Chabat, a appelé, dans une déclaration au site marocain Lakom, à récupérer les territoires algériens de Tindouf et Béchar, qu’il a qualifiés de « territoires marocains colonisés par l’Algérie ».« La souveraineté, l'intégrité territoriale et l'intangibilité des frontières de l'Algérie ne sauraient, en aucune manière et sous aucun prétexte, faire l'objet de manœuvres partisanes ou politiciennes irréfléchies qui minent le bon voisinage », a ajouté M. Belani, qui met en garde le chef du parti Istiqlal contre la répétition de ce genre de déclarations.

Ismain
Vendredi 3 Mai 2013 - 17:43
Lu 1658 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | L’ESSENTIEL | MOSTAGANEM | INFO REGION | Edito | CULTURE | SPORTS | RAMADANIATE | NON-DITS | DOSSIERS | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER




Les plus lus

Edition 18-09-2014.pdf
3.59 Mo - 19/09/2014




Flux RSS



Retrouvez-nous sur Google+