REFLEXION

LA CONVOCATION DU CORPS ELECTORAL : Pour le FLN, c’est une preuve sur l’état de santé du Président



Le Front de Libération Nationale (FLN), voit que la convocation du corps électoral par le président Bouteflika pour l’élection présidentielle, prévue le 17 avril prochain, est une preuve tangible sur son état de santé, qui dément formellement toutes les allégations que véhiculent certaines parties au sujet de l'incapacité du Président à exercer ses fonctions. Selon le responsable chargé de la cellule communication du Front de Libération National (FLN), la convocation par Bouteflika du corps électoral est la preuve que le président est en bonne santé, ajoutant que "toutes les allégations et les rumeurs propagées par certains milieux quant à la santé du président se sont évaporées" immédiatement après la signature vendredi d’une déclaration appelant le corps électoral pour la tenue de l'élection présidentielle le 17 avril 2014, tel qu’il est  rapporté par la déclaration de la Présidence de la République. Le porte-parole du FLN a noté que son parti était sûr que le président fera appel au corps électoral dans les échéances légales, à l'opposé de ce que certaines parties ont tenté de véhiculer profitant dans leurs allégations, le retour du président en France pour des examens médicaux à l’hôpital "militaire Val de Grâce". Pour ce qui concerne la position du président vis-à-vis des élections présidentielles qui ne sont  pas encore tout à fait clairs, malgré l'appel du corps électoral, du fait que  la question de sa candidature à un quatrième mandat n’a pas encore été tranchée,  le porte-parole du FLN a souligné que son parti est convaincu de « la candidature du Président à un quatrième mandat, considérant  qu’une nouvelle «candidature du président  Bouteflika est une demande  populaire qui exprime le désir de la majorité du peuple algérien, ainsi que les formations politiques lourdes ", du fait que tous les partis " poids lourds, y compris le FLN, le RND, TAJ,  le mouvement populaire algérien, et les organisations populaires, lancent les appels à Bouteflika de briguer un nouveau mandat ».

Touffik
Samedi 18 Janvier 2014 - 16:05
Lu 162 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+