REFLEXION

LA CHALEUR A ATTEINT AVANT-HIER 33° : Près de 100 personnes Hospitalisées à cause de la canicule

Une chaleur suffocante a caractérisé la ville d’Oran, avant-hier. Une température évaluée à 33° et un taux d’humidité de plus de 55% ont été enregistrés.



LA CHALEUR A ATTEINT AVANT-HIER 33° : Près de 100 personnes  Hospitalisées  à cause de la canicule
Les conséquences directes de cette canicule n’ont pas tardé à se faire ressentir, vu que le service de pneumologie a enregistré un grand nombre de personnes en difficulté respiratoire. Un membre du personnel médical nous dira à ce propos: «Nous avons quotidiennement reçu une centaine de personnes environ, durant ces deux jours de grande chaleur, tout âge confondu, atteintes d’insuffisance respiratoire mais et dans la plupart des cas, il s’agissait de personnes âgées. Ces dernières ont été mises sous nébuliseur ou alors les médecins ont eu recours au masque d’oxygène.» De fortes chaleurs, associées à un taux d’humidité élevé, ont des répercussions négatives sur les malades atteints de diabète ou de maladies cardiovasculaires ainsi que sur celles souffrant de problèmes respiratoires. Il est donc recommandé à ces personnes d’éviter tout déplacement à l’extérieur, et il est également préconisé à toute personne de bien s’hydrater, de marcher à l’ombre et de baisser les volets des maisons, pour que la fraîcheur reste à l’intérieur des pièces. Et ce n’est pas encore terminé. Selon les services météorologiques de la wilaya d’Oran, la température, au niveau de la capitale de l’Ouest, continuera son ascension, et pourrait atteindre, les semaines à venir les 35 ou 36°. Cela veut dire que le service des urgences de pneumologie aura du fil à retordre, avec le nombre assez important de personnes qui seront admises.

A.Yzidi
Lundi 8 Août 2011 - 09:53
Lu 351 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+