REFLEXION

LA BATAILLE DES SENATORIALES SAIGNE LES PARTIS POLITIQUES :Le nouveau sénateur de Mostaganem sera connu aujourd’hui

C’est aujourd’hui mardi qu’ont lieu les élections sénatoriales au siège de l’APW de Mostaganem, où le collège électoral composé d’élus locaux (APW et APC) de la wilaya aura à choisir le nouveau sénateur parmi les quatre candidats en lice et dont l’heureux élu occupera le siège du sénateur sortant, en l’occurrence M. Maizia Mansour.



L’on note la candidature de quatre élus de divers partis, dont un membre du RND et FLN, issus d’élections primaires, et qui ont obtenu beaucoup de voix aux primaires chez leurs propres formations politiques. Egalement, il y a le candidat représentant le PNA, et finalement celui du Fadjr El Djadid. C’est en fin de journée que l’urne révèlera l’exactitude de certains pronostics et le nouveau sénateur pourra siéger dans la chambre du sénat. En effet, depuis le dépôt de leurs dossiers de candidature, les candidats du RND, du FLN et du Fadjr El Djadid, tous prétendants au poste de sénateur, ont mené une campagne remarquable sur le terrain ; ils voient leurs chances intactes et espèrent créer la surprise. Pour sa part, le candidat du PNA, M. Benzine Ahmed, et coordinateur du parti PNA, confiant de sa bonne position, après que son parti vient de recevoir de nouveaux militants d’autres partis politiques à l’instar du coordinateur du bureau communal du RND, le nommé Bensmaine Réda qui a démissionné hier de son parti pour rallier le parti PNA , il nous confirme l’information et déclare au sujet des élections du Senat , qu’il ne craint pas la concurrence des autres candidats des autres partis, du moment où les votants sont des élus ‘’ majeurs et vaccinés’’. Je crois en la fidélité des élus votants, nous dit-il, car, selon lui ils voteront pour le principe et l’intérêt de la wilaya et non pour leurs intérêts personnels. Enfin, depuis la création du Conseil de la Nation, le parti du RND a toujours raflé la mise des sénatoriales à Mostaganem, le FLN seulement une fois. Cette fois-ci, selon des sources concordantes, cela pourrait être l’incertitude totale, puisqu’aucun candidat n’a réussi à se démarquer de ses adversaires. Comme tout le monde doit le savoir ; la fonction de sénateur n’est pas de tout repos, elle est semblable à celui de député. Il doit défendre les intérêts de toute la wilaya de Mostaganem, composée de ses 32 Communes et ce, au niveau central, notamment en revendiquant l’implantation de certains projets de ‘’base’’ nécessaires dont la wilaya a besoin et certaines commodités utiles aux populations dont un centre de ‘’radiothérapie’’, un sujet qui a fait couler beaucoup d’encre.

Benyahia Adda
Lundi 28 Décembre 2015 - 17:08
Lu 756 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+