REFLEXION

L’ouverture de l’audiovisuel au profit de qui ?

Bien sûr, un rêve s’est réalisé en Algérie, mais au profit de qui ? Le peuple n’a jamais demandé l’ouverture de l’audiovisuel, mettons-nous d’accord.



L’ouverture de l’audiovisuel au profit de qui ?
La majorité appauvrie, n’a jamais parlé de télévision privée ou de radio, son unique souci c’est l’amélioration de sa condition de vie, de lutter contre la cherté, contre la spéculation, la corruption, la dilapidation des deniers publics et bien sûr La Hogra qui sévit avec le favoritisme. Ce pauvre peuple veut un logement décent, un travail et un transport dans l’ordre. Quant à l’audiovisuel c’est un créneau de ceux qui ont réalisé des milliards de dinars pendant que le peuple pauvre n’arrivait pas à remplir son couffin dans les marchés et il a le droit de demander des explications pourquoi un seul clan s’est acharné pour cette ouverture de l’audiovisuel, alors qu’il avait toutes les possibilités d’ouvrir une ou plusieurs chaînes de télévision privées à Dubaï s’il est vraiment préoccupé par les conditions du peuple algérien. Ce sont les commentaires de la population que nous avons enregistré, à la suite du communiqué du conseil du gouvernement dont cette tranche de population attend toujours de lui des jours meilleurs qui tardent à venir malgré sa confiance toujours maintenue en la personne du Président Bouteflika. Elle est en quelque sorte déçu par les tambours de certains médias qui sont sorti de leurs coquilles pour applaudir cette ouverture qui selon la population n’est bénéfique que pour ceux qui sont devenus des milliardaires en un lap de temps et qui visent encore à réaliser encore des milliards dira-elle !

Ibn Khaldoun
Lundi 19 Septembre 2011 - 14:14
Lu 425 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+