REFLEXION

L’odeur nous a tués



L’odeur nous a tués
Les services de la commune de Mostaganem ont commis une fatale erreur.  Ces derniers n’ont pas jugé utile de s’occuper des fuites des eaux usées qui se déversent à la rue 41 du quartier populaire de Tijditt.

Réflexion
Dimanche 8 Juillet 2012 - 11:28
Lu 210 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 19-11-2017.pdf
3.83 Mo - 18/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+