REFLEXION

L’insuline se fait rare dans les pharmacies



L’insuline se fait rare dans les pharmacies
La Fédération algérienne des associations de diabétiques, par la voix de son président, Noureddine Boucetta, tire la sonnette d’alarme concernant la rupture de stock de l’insuline, sous toutes ses déclinaisons, dans l’ensemble des wilayas du pays. La FAAD, s’adressant au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, s’interroge sur les raisons de cette pénurie au niveau des pharmacies alors que, d’après les producteurs et importateurs de ce médicament, l’insuline est disponible et en grande quantité.

Réflexion
Vendredi 22 Avril 2011 - 10:56
Lu 320 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+