REFLEXION

L’institution que l’Algérie vient de perdre

ABDELHAMID MEHRI NOUS QUITTE

L’ancien secrétaire général du FLN, Abdelhamid Mehri est décédé dans la matinée de ce lundi 30 janvier à l’âge de 85 ans, a-t-on appris auprès des membres du FLN. M. Mehri est décédé à l’hôpital militaire de Aïn Naadja (Alger) où il était hospitalisé depuis le début du mois de janvier.



L’institution que l’Algérie vient de perdre
Né à El Harouche en avril 1926 à Constantine, Abdelhamid Mehri a été ministre des Affaires nord-africaines après la constitution du premier gouvernement provisoire (Gpra) et a été également ministre de l'Information ainsi qu'ambassadeur dans plusieurs pays. Il s’engagea dans les rangs du Parti du Peuple Algérien (PPA) puis du Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques (MTLD) dans lequel il fut membre du comité central après avoir fait des études à l'université de la Zeïtouna (Tunis). Arrêté en novembre 1954, il reste en prison jusqu’en avril 1955. Quelques mois plus tard, il est désigné au sein de la délégation extérieure du Front de libération nationale et occupe le poste de membre du Conseil national de la révolution algérienne, puis celui de membre du Comité de coordination et d'exécution. En1956, le Congrès de La Soummam le désigne comme membre suppléant du Conseil national de la révolution algérienne (CNRA). Il en deviendra titulaire et membre du Comité de coordination et d'exécution (CCE) en août 1957, lors de la session de l'instance dirigeante au Caire. En 1958, il entre au GPRA dans le gouvernement présidé par Ferhat Abbas comme ministre des Affaires maghrébines avant de prendre la poste de ministre des Affaires sociales et culturelles du deuxième GPRA (1960-1961). Il était également connu pour le projet qui porte son nom, «le projet Mehri» qui constitue une réponse au projet de De Gaulle. Il a été secrétaire général du Front de Libération National (FLN) de 1988 à 1996. Il a été un des signataires du fameux contrat de rome avec le FFS et le FIS, notamment. Avant de prendre la direction du FLN, Abdelhamid Mehri a été ambassadeur d'Algérie en France entre 1984 et 1988.

Riad
Mardi 31 Janvier 2012 - 11:02
Lu 524 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+