REFLEXION

L’inquiétude des abonnés d’Algérie Télécom à Bechar

A Bechar, un grand nombre d’abonnés d’Algérie télécom ne sait pas à quel saint se vouer. Les désagréments à répétition qui les isolent et les privent de toute communication avec l’extérieur sont devenus monnaie courante, ces derniers temps.



C’est ainsi, qu’ après des infiltrations des eaux usées, survenues la semaine passé au quartier haï el Badr au niveau des canalisations téléphoniques, qui ont provoqué en même temps la rupture du réseau internet et coupure de téléphone, c’est autour d’autres quartiers à travers cette ville qui viennent d’être isolés, à la suite du vol de câbles téléphoniques, cette fois-ci,  c’est la zone bleue, et le quartier 1600 logements, qui ont été touchés par  les larcins des malfaiteurs, sans foi ni loi, et qui ne sont pas à leur premier acte du genre, nous ont fait savoir des sources proches de la direction d’Algérie télécom. Selon nos mêmes sources : la vétusté du réseau d’assainissement dont la tuyauterie défectueuse déverse à l’intérieur des cases téléphoniques souterraines et les inondent d’eaux usées, causant des entraves aux câbles, ajouté à cela le manque de civisme dans ces quartiers qui pousse certains citoyens à jeter n’importe quoi dans ces cases souterraines envahies d’eau, qui influent  négativement sur le réseau téléphonique et par conséquent sur l’isolement de nombreux clients d’Algérie télécom. Des efforts sont déployés pour rétablir les lignes de ces abonnés le plus vite possible. Indique-t-on. Au service de sa clientèle, Algérie-télécom,  tient à rassurer ses abonnés pour ce qui est de la prise en charge de leurs doléances et les invite, par conséquent, à se rapprocher de ses agences commerciales pour de plus amples informations. Tout en leur présentant ses excuses, s’agissant des désagréments engendrés par un sinistre totalement indépendant de sa volonté, Algérie Télécom s’engage à les informer régulièrement sur l'état d'avancement des travaux de rétablissement ont souligné ces cadres gestionnaires dans cette entreprise des télécommunications.  Ces  coupures  qui demeurent indépendantes de la volonté des services techniques d’Algérie  semblent envenimer  le quotidien des utilisateurs de l’internet surtout, notamment les professionnels. Une estimation de quelque 2530 clients est concernée par ces fâcheux incidents qui les privent des services de la téléphonie et d’Internet.  Nous, on s’acquitte régulièrement  de nos factures téléphoniques et d’internet, et cette entreprise, ne se soucie guère de toutes ces journées sans connexion ni téléphone, nous a révélé un groupe d’abonné de Hai El Badr. Dans les kiosques multiservices, les comptoirs de téléphones qui ont fleuri à une vitesse ahurissante ces dernières années à  Bechar comme partout ailleurs, font grise mine. Depuis plus d’une semaine  le réseau internet ne fonctionne pas, lance une  jeune fille dans un cybercafé du quartier la zone bleue, qui ne désemplit habituellement jamais.

FENDAOUI HADJ
Mercredi 7 Mai 2014 - 11:18
Lu 234 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+