REFLEXION

L'incendie ayant causé la mort de 3 personnes à Arzew. Le dossier serait entre les mains de la justice.



L'incendie ayant causé la mort de 3 personnes à Arzew. Le dossier serait entre les mains de la justice.
Selon des informations dignes de foi, pas moins de quatre cadres de Sonatarch ont été entendus par un juge d’instruction au cours de cette semaine suite à l’incendie déclaré le 30 juillet dernier dans une annexe d’un centre de perfectionnement de la société nationale des hydrocarbures à Arzew (Voir Réflexion du samedi 1er Août 2009).
Selon la source, une information judiciaire aurait été ouverte contre x. les premières informations indiquent qu’une odeur de mauvaise gestion et de négligence qui a été à l’origine de l’ouverture d’une enquête judiciaire .Rappelons toutefois que cet accident a fait trois morts et les agents de la protection civile ont mis quand même six heures pour venir à bout du feu. Le sinistre a ravagé tout le bâtiment où se trouvaient justement les victimes. A ce moment là, une commission d’enquête a été mise sur pied, croit-on savoir pour déterminer les causes et les circonstances ayant conduit à ce drame. Aux dernières informations, le dossier est entre les mains de la justice. Nous y reviendrons dans nos prochaines éditions.

Y. Zaza
Lundi 3 Août 2009 - 08:06
Lu 420 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+