REFLEXION

L’hymne national mal chanté



L’hymne national mal chanté
« L’essentiel dans l’éducation n’est pas la doctrine enseignée, c’est l’éveil », affirme un penseur. L’on assiste ces derniers temps au niveau des écoles primaires que dès la levée des couleurs le matin, l’hymne national est mal dit par les élèves, certains crient et élèvent leurs voix au lieu de chanter à l’aise, d’autres élèves se taisent car ils n’ont pas pu suivre leurs camarades faute d’harmonie et de cohérence. De temps en temps l’instituteur intervient en demandant aux élèves de se taire carrément.

Réflexion
Mardi 17 Mai 2011 - 11:10
Lu 362 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+