REFLEXION

L’hygiène est une vraie réalité à Tissemsilt

Apparemment, la tache du ramassage des ordures ménagères dans la ville de Tissemsilt est devenue un grand fardeau sur le dos de la collectivité locale au point où cette même tache n’est toujours pas exécutée comme il se doit et la présence des ordures devant les cités pendant des jours



L’hygiène est une vraie réalité à Tissemsilt
Voir même des semaines en est la preuve, cet état de fait n’est pas du uniquement à ce dysfonctionnement de la part des services concernés, mais en grande partie à cet incivisme qui s’est incrusté dans nos actions et nos gestes.  En effet, si le plus ancien quartier de la ville de Tissemsilt ‘Ed-Derb’ qui constitue la partie haute de la ville reste la problématique du chef lieu de la wilaya en matière d’habitat et d’hygiène et présente une réalité socio- économique qui nécessite toute une analyse.  Les cas de certaines rues dont les ordures sont le lot quotidien des passants ne trouvent certainement pas d’explication plausible à cet état de déliquescence, ce grand quartier qui est Ed-Derb s’étale sur plus de 75 hectares ce qui rend le ramassages des ordures ménagères plus que difficile, cet état de fait ne cesse de  les exaspérer , ils pensent qu’il est incompréhensible que certains quartiers de la basse ville puissent bénéficier d’opérations de ramassage en moyenne  deux fois par jour, alors que des rues à l’exemple des rue Halil, Bentammar, Ghalem, et même au niveau de la cité de l’auto-construction etc. ne verront le camion de ramassage que rarement et le pire c’est que certains ramasseurs en passant laissent derrière eux des amas d’ordures à l’état et parfois éparpillés sans que cela n’inquiète leur conscience, quant aux rues de la basse ville et dont la présence des ordures ménagères agresse la vue, le délaissement des services spécialisés ne se justifie guère, car des rues entières restent des jours sans voir ces camions de ramassage, une telle situation incite les citoyens à interpeller  les responsables à intervenir en urgence pour trouver des solutions à ce problème de la capitale de l’Ouarsenis qui commence à s’écrouler  sous les ordures..

A.Ould El Hadri
Samedi 25 Février 2012 - 10:55
Lu 257 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+