REFLEXION

L’homme qu’il faut à la place qu’il faut..!



L’homme qu’il faut à la place qu’il faut..!
Lorsqu’il s’agit de la sécurité il faut être intransigeant, souvent une enquête d’habilitation est exigée pour compléter les dossiers de recrutement. Cependant, les responsables locaux d’une commune de la wilaya de Tiaret n’ont pas trouvé anormale la désignation d’un individu condamné, le mois de septembre 2010, à 6 mois de prison ferme pour avoir été impliqué dans une affaire de vente d’armes à feu, comme chef des gardiens d’un périmètre des terres mises en défend. De cette manière ce périmètre a une excellente protection contre les pacages illicites pour lesquels les éleveurs font des propositions bien alléchantes.

Réflexion
Dimanche 1 Mai 2011 - 10:46
Lu 280 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+