REFLEXION

L’héritage maudit… !



Que peut faire le citoyen algérien ? C’est une question qui revient, chaque fois que ce dernier est confronté à des problèmes dont la majorité des cas sont montés de toutes pièces. Avec une bureaucratie de plus en plus présente, une administration latente, la corruption, les passe-droits, la « Beaufrèrie » du genre la femme du procureur n’est autre que la sœur de l’avocate de mon adversaire, les alliances, les amis, entre collègues on s’entraide bien entendu, et c’est de cette manière que les cercles se construiront et se refermeront sur certaines catégories de gens qui n’accepteront jamais d’intrusion ni d’interférence. Et tout ceci au détriment du simple citoyen. C’est la maladie éternelle du pays. Un moment, on y a cru, malheureusement la gangrène est bien là, elle n’a épargné personne. Avec l’émergence d’une nouvelle génération à tous les niveaux, le citoyen algérien a cru son calvaire disparu à jamais et qu’il n’entendrait jamais parler ce langage des vieux briscards qui ont quitté leurs perchoirs par la force des choses et par la force de l’âge, remplacés justement par ces jeunes, fraîchement issus des grandes écoles d’économie, d’ingénierie et de droit, censés changer les cours des choses. Mais hélas, ils ont été contaminés par les vieux démons, et ne font que continuer à jouer les mêmes rôles que leurs prédécesseurs, c'est-à-dire le banaâmisme, la hogra, et le fatalisme. Pas de rupture, il s’agit bel et bien d’un maudit héritage, que l’Algérie est condamnée à supporter encore des décennies. A la question : Que peut faire le citoyen algérien ? Hélas, rien. Se soumettre ou crever, il n’aura aucun droit.

. .
Samedi 8 Mai 2010 - 10:36
Lu 410 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+