REFLEXION

L’exception Syrienne



Après avoir, auparavant, décidé de limiter drastiquement l’octroi du permis de travail aux ressortissants étrangers dans les métiers enregistrant un fort taux de chômage des Algériens, les autorités algériennes se sont rétractées et ont décidé de faciliter l’installation de ressortissants syriens par l’octroi de permis de travail.

Réflexion
Mercredi 20 Juin 2012 - 21:50
Lu 230 fois
NON-DITS
               Partager Partager


1.Posté par Ghodbane3labladi le 22/06/2012 14:50
Les révolutions africaines, la Palestine, le Polisario, la Tunisie, le Mali et maintenant les Chinois et la Syrie ! Il est vrai que nous avons une dette très ancienne envers la Syrie mais ne dit-on pas qu'il y a officiellement 10 millions de pauvres en Algérie et selon les critères nationaux ? Si on appliquait les critères internationaux, nos pauvres seraient beaucoup plus nombreux ! Hier j'ai vu une Chinoise portant un bébé dans les bras. J'ai failli lui demander si elle respectait le principe de l'enfant unique ou si elle allait faire comme le maire de Stidia : dix (10) enfants.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+