REFLEXION

L’ex-maire de Mahdia (Tiaret) entendu par le magistrat instructeur



Nous avons appris de sources concordantes que M. Mohamed Moulay Azazène, ex-maire RND de la commune de Mahdia, 50 km à l'est de Tiaret, des employés de l'APC, un entrepreneur et  quatre fournisseurs ont  tous été entendus par le magistrat instructeur près le tribunal de Tiaret pour le grief de "surfacturation et passation de marchés publics contraires au Code des Marchés. Le juge près le Tribunal de Tiaret s'est penché sur les accusations qui pesaient sur le principal accusé qui aurait indument "gonflé" des factures liées à l'entretien des écoles primaires notamment les travaux de peinture, l’étanchéité et autres. Concernant la deuxième affaire, l'ex P/APC auparavant suspendu par le wali de Tiaret, en l’occurrence monsieur Mohamed Bousmaha ainsi que toute l’assemblée,   il est fait état d'une somme de 2,6 milliards de cts approuvée par monsieur Azazène relative à  des  travaux non conformes aux cahiers de charges. L'enveloppe de cette seconde affaire est établie à 6 milliards de cts. Avant-hier, le juge en charge du dossier a aussi entendu des témoins dont le principal accusateur, un élu du FLN qui a fait éclater l'affaire au grand jour. Ainsi, la Commune de Mahdia vit au rythme des scandales à ne plus en finir, bien que l'APC a été dissoute depuis quelques mois et remplacée par un administrateur qui veille à la gestion sous l’œil avisé du chef de daïra.         

Abdelkader Berrebiha
Mercredi 11 Mars 2015 - 19:00
Lu 226 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+