REFLEXION

L’ex-émir de l’AIS, Madani Mezrag, s’attaque à Ali Benflis



L’ex- émir de l’AIS-dissous (armée islamique du salut), branche armée du FIS-dissous, Madani Mezrag, a tiré à boulets rouges sur le candidat à la présidentielle, Ali Benflis,  estimant par le biais d’un  communiqué, rendu public ce mardi 15 avril, qu’Ali Benflis ne « peut pas être un bon président ». Mezrag, qui s’est attaqué violement à Benflis,  a estimé que l’homme qui n’a  pu rien faire lorsqu’il était libre, on ne pourra  espérer de lui un changement une fois dans le pouvoir. Selon, le bras armé du FIS , Ali Benflis a également « échoué à convaincre l’opposition exclue de la scène politique  et qui a montré sa volonté à participer à la construction d’un dialogue , avant d’ajouté que «  la réalité démontre que celui qui a des difficultés à réaliser une entente entre les partis de l’opposition  alors qu’il est libre, ne pourra rien faire lorsqu’il sera au pouvoir où il subira des pressions de différentes parties ». Au sujet de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika, l’ex-émir de l’AIS, n’a pas pris position contre la candidature du président sortant. Madani Mezrag a déclaré que «  sa présence dans cette élections est un fait que nous devons accepter. Avant de terminer son communiqué, l’ancien chef de l’AIS  a appelé les citoyens ne pas répondre favorablement aux appels de destruction, de déstabilisation et de violence.                        

Ismain
Mercredi 16 Avril 2014 - 12:28
Lu 1092 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+