REFLEXION

L’effondrement partiel d’un immeuble fait trois blessés à Oran



 Les fortes pluies qui se sont abattues dans la nuit du lundi à mardi à Oran, ont provoqué des stagnations d'eau au niveau de certains points de passage, notamment sur la RN 11 à  hauteur de la station-service de Bir El Djir, au rond-point de la cité ‘’USTO’’, et à l'entrée Nord de la Commune d'Es Sénia. Les dernières intempéries enregistrées dans la région d’Oran ont également causé l'effondrement partiel mardi matin d'un immeuble de trois étages dans le quartier de Sidi El houari qui a provoqué la blessure de trois personnes dont une femme de 38 ans restée coincée à l'intérieur d'un appartement où le plafond a cédé. Les blessés ont été transférés par les éléments de la Protection Civile vers le CHU d’Oran. Soulignant que ce vieux bâtiment classé ‘’rouge’’ a été évacué en l’an 2000 avant d'être squatté, selon les services de la wilaya d'Oran.  Notons enfin que le wali d'Oran, Abdelghani Zaâlane qui s'est déplacé sur les lieux pour s’enquérir de la situation a évalué le sinistre et a décidé de l'évacuation immédiate de l'immeuble endommagé ainsi que le relogement de ses occupants au nombre de 28 familles et la démolition de la bâtisse.                      

I. Boumedienne
Vendredi 5 Décembre 2014 - 09:46
Lu 282 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+