REFLEXION

L’assassin d’Ali La pointe est mort



Le sinistre général Marcel Bigeard, l’ancien commandant du 3ème Régiment des parachutistes du colonialisme Français à Alger, vient de mourir à l’age de 94 ans. Principal acteur avec le Général Massu de la bataille d’Alger, le sinistre colonel Marcel Bigeard et l’auteur de la pose d’explosif dans la cache d’Ali la Pointe et ses compagnons d’arme, qui ont étaient assassinés d’une manière ignoble.
Bigeard comme Massu, vient de partir avant qu’il soit jugé avec sa France officielle pour crime de guerre et crime contre l’humanité. Ce sinistre militaire Français, avait commis des massacres dans les milieux des civils innocents au centre de la ville d’Alger. Incapable de faire face aux hommes du maquis, il a donné à ses troupes carte blanche de « saigner l’indigène ».

A. BEN BRIK
Samedi 19 Juin 2010 - 10:45
Lu 454 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+