REFLEXION

L’amende de la discorde



Le gouvernement algérien demande que l’amende de 1,3 milliard infligée par un tribunal d’Alger à Djezzy pour fraude fiscale soit déduite du prix de mise pour lequel l’Algérie est prête à racheter la marque de l’opérateur téléphonique.

Réflexion
Dimanche 8 Avril 2012 - 10:56
Lu 173 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+