REFLEXION

L’affichage des prix de la semoule obligatoire à partir du 1er février



Une obligation a été faite aux commerçants détaillants d’afficher les prix de la semoule. Les agents de contrôle du ministère entameront leurs tournées pour s’assurer de l’application de cette directive, à partir du 1er février prochain, précise une source auprès du ministère du commerce qui décide de sévir contre les spéculateurs qui sont derrière cette décision sachant que la semoule est un produit subventionné par excellence. Selon la qualité du produit, le prix d’un sac de semoule de 25 Kg est fixé entre 950 et 1000 dinars. Le prix d’un kilogramme chez les détaillants devrait varier entre 35 et 40 dinars.  Or, les prix de la semoule dépassent de loin les 40 DA le Kg. La semoule est écoulée à raison de 60 ou 70 Da le Kg et a atteint dans certaines régions les 80 DA le Kg. Selon le président de l’Association de défense des droits des consommateurs (Apoce), Mustapha Zebdi, le sac de 25 kg de la semoule supérieure qui était de 1000 DA est revendu par certains commerçants à 1450 DA, ce qui représente une augmentation de près de 50%. Les commerçants (détaillants) affirment que les prix de la semoule ont augmenté le 1er janvier auprès des grossistes qui décident de leur propre gré des prix de la semoule.               

Nadine
Lundi 23 Janvier 2017 - 18:31
Lu 1572 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 18-05-2017.pdf
3.14 Mo - 17/05/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+